Jeux en Société

Soirée du 5 novembre 2021

Pour laisser une note et un commentaire sur une partie à laquelle vous avez participé, cliquez sur le bouton "Ajouter un joueur" correspondant.
Pour modifier ou supprimer une note, un commentaire ou une durée, placez votre curseur sur l'élément correspondant et cliquez sur pour éditer ou pour supprimer.

Joueurs présents (17) :

Antoine B, Diego, Gérôme, Nico B, Thierry, Jérôme, Simon B., Sophie, Alejandro, Louis, Marine, Michel, Anne-C, Raphaël, Simon, Pierre T., Vlady

Parties jouées :

Dominion x1, Niet! x1, Pillards de la mer du nord x1, Art Robbery x1, Tabannusi x1, Messina 1347 x1, Tzolk'in the Mayan Calendar x1

Barême de notation (afficher) :

Pour les notes sur les jeux, nous utilisons l'échelle établie par Boardgame Geek, qui se base pricipalement sur l'envie de rejouer.

  • 10 - Exceptionnel. J'ai toujours envie d'y jouer et je m'attends à ce que ça ne change jamais.
  • 9 - Jeu excellent. Toujours envie d'y jouer.
  • 8 - Très bon jeu. J'aime y jouer. Je le suggérerai probablement et ne refuserai jamais d'y jouer.
  • 7 - Bon jeu, normalement OK pour y jouer.
  • 6 - Jeu OK, au moins amusant ou stimulant. J'y jouerai sporadiquement si je suis d'humeur.
  • 5 - Jeu moyen, un peu ennuyeux, à prendre ou à laisser.
  • 4 - Pas si bon. Je n'accroche pas mais pourrait être persuadé d'y jouer en certaines occasions.
  • 3 - Je n'y rejouerai probablement jamais bien que je puisse y être forcé. Mauvais.
  • 2 - Jeu extrêmement ennuyeux, je n'y rejouerai jamais.
  • 1 - Défie toute notion de "jeu". De mon vivant, vous ne me verrez pas y rejouer. Clairement nul.
  • Art Robbery
    Durée : 0h15

    Les notes :

    • Diego : 7.5
    • Gérôme : 7.0
    • Thierry : 7.5
    • Antoine B : 6.5
    • Nico B : 7.5

    Les commentaires :

    • Antoine B :
      ​Un petit Knizia de l'année pour finir la soirée en douceur. Rien de transcendant, mais avec des règles très simples, de la fluidité et du couinage, ça se laisse agréablement jouer.
    • Nico B :
      ​Assez friand des petits jeux de cartes rapides de Knizia.
      Comme l'a dit Antoine, c'est rapide et fluide et ca permet de bien pleurer !
      Ambiance à la table !
  • Dominion
    • Dominion (2008)
    • Donald X. Vaccarino
    • Filosofia
    • 3 joueurs
    Durée : 2h30

    Les notes :

    • Simon B. : 8.0
    • Jérôme : 8.0
    • Sophie : 8.0

    Les commentaires :

  • Messina 1347
    • Messina 1347 (2021)
    • Raul Fernandez Aparicio
    • Delicious Game
    • 4 joueurs
    Durée : 2h

    Les notes :

    • Marine : 7.5
    • Alejandro : 6.0
    • Louis : 8.5
    • Michel : 8.5

    Les commentaires :

    • Michel :
      Partie jouée avec le côté simple des plateaux individuels.

      Comme expliqué lors de la première partie, nous construisons un moteur à ressources, PV et actions en début de partie grâce à la population sauvée à Messina et au combat contre la peste, pour casser ce moteur en fin de partie en renvoyant la population en ville une fois l'épidémie passée. Le tout avec une mécanique de Worker Placement, qui fonctionne bien.

      ​Découverte du jeu pour trois des quatre joueurs, ce qui me permet de l'emporter grâce à ma "large" expérience (deux défaites...).
  • Niet!
    • Niet! (1997)
    • Stefan Dorra
    • Iello
    • 5 joueurs
    Durée : 1h10

    Les notes :

    • Diego : 7.0
    • Gérôme : 6.0
    • Antoine B : 6.5
    • Thierry : 7.5
    • Nico B : 8.5

    Les commentaires :

    • Antoine B :
      ​Une variante plus colorée et accessible de jeux de plis du type tarot ou belote. Fondamentalement les cartes sont très peu différentes d'un 52 cartes classique.

      Le système d'annonces est astucieux et crée de la variété tout en restant simple d'accès, même s'il y a peut-être un problème d'équilibrage autour de la composition d'équipes avec le bonus x2. Vu qu'il y a cinq manches, il est probablement aussi possible pour le joueur en tête de "verrouiller" sa position en jouant la tactique sur les annonces. Ca ne s'est pas produit cette fois-ci, et on a eu des parties différentes jusqu'au bout.

      Pour moi l'inconvénient principal, c'est la comparaison avec ses vénérables aînés : en sortant de ça je me dis plutôt "je me ferais bien un tarot" que "je me referais bien un niet" :-)
    • Thierry :
      Un gros point positif par rapport au tarot: on ne se retrouve jamais à ne pas avoir de jeu. On peut toujours influencer la couleur de l'atout, les 1 sont très importants, on peut éventuellement activer une option de jeu "qui perd gagne", bref j'ai l'impression que le hasard de la donne est moins présent. 
    • Nico B :
      En tant que fan des jeux de pli (je suis tombé dedans quand j'étais petit), celui la est un incontournable.
      Niet ! est un jeu de plis classique mais avec une première phase de vote avant chaque manche pour définir les règles de la manche (qui sera premier joueur et constituera les équipes pour cette manche, quel sera la couleur de l'atout et du super atout, quel sera le nombre de points qu'on obtiendra par plis et par 1 volé...).
      Le système de vote par pose de jetons permet d'avoir quelques petites infos sur le jeu des joueurs et engendre aussi quelques couinages !
      C'est très sympa et ca permet de varier par rapport aux grands classiques que sont la belote ou le tarot.
  • Pillards de la mer du nord
    Durée : 1h15

    Les notes :

    • Simon : 7.0
    • Anne-C : 7.5
    • Raphaël : 7.5

    Les commentaires :

  • Tabannusi
    • Tabannusi (2021)
    • Daniele Tascini, David Spada
    • Pixie games
    • 4 joueurs
    Durée : 2h40

    Les notes :

    • Pierre T. : 5.0
    • Gérôme : 6.5
    • Vlady : 8.0
    • Antoine B : 4.0

    Les commentaires :

    • Antoine B :
      ​Je ne suis généralement pas fan des jeux de Tascini, mais ce n'est pas une raison pour ne pas essayer le nouveau. Cette fois-ci on n'est plus dans les pyramides maya ou aztèques, mais dans les ziggourats babyloniennes. Ca change tout !

      Dans le milieu de partie, il est très difficile d'anticiper ses actions même un coup à l'avance, car les dés qui décident des actions autorisées ont tendance à disparaître sans qu'il paraisse possible d'anticiper comment les autres joueurs vont s'en servir. Les phases de scoring arrivent quand un stock de dés est vide, et pour en tirer profit il faut le voir venir deux coups à l'avance - là aussi, compliqué avec les actions des joueurs entretemps.

      Comme souvent dans les jeux de l'auteur, il y a des actions imbriquées avec des pouvoirs déclenchés par effet de chaîne (qu'on oublie parfois...), ça n'aide pas à la lisibilité ni à la fluidité. On ajoute à ça des objectifs secrets qui ont tendance à être "la chance au grattage" (même si vu les écarts sur notre partie ça n'a rien changé), et plusieurs points de règle pas entièrement clairs, pour au final aboutir à un jeu peu enthousiasmant.
  • Tzolk'in the Mayan Calendar
    Durée : 2h15

    Les notes :

    • Diego : 8.0
    • Thierry : 7.0
    • Nico B : 8.5

    Les commentaires :

    • Nico B :
      ​Découverte du jeu pour Thierry et Diego.
      J'ai probablement trop bien expliqué les règles car mon expérience du jeu ne m'a pas permis de l'emporter.

A noter :

© 2021 Jeux en Société - Jouer à 2048