Jeux en Société

Soirée du 24 mai 2019

Pour laisser une note et un commentaire sur une partie à laquelle vous avez participé, cliquez sur le bouton "Ajouter un joueur" correspondant.
Pour modifier ou supprimer une note, un commentaire ou une durée, placez votre curseur sur l'élément correspondant et cliquez sur pour éditer ou pour supprimer.

Joueurs présents (17) :

Aurélien, Gérôme, Raphaêl, Even, Frédéric, Nico B, Vincent F., Yo, Alain, Anne Cécile, Sophie, Victor, Antoine, Eric, Gabriel, Michel, Rémi B.

Parties jouées :

Smartphone inc. x1, Rajas of the Ganges x1, Wikinger x1, La Gloire de Rome x1, Exodus (Seeders from Sereis) x1, Perudo x1

Barême de notation (afficher) :

Pour les notes sur les jeux, nous utilisons l'échelle établie par Boardgame Geek, qui se base pricipalement sur l'envie de rejouer.

  • 10 - Exceptionnel. J'ai toujours envie d'y jouer et je m'attends à ce que ça ne change jamais.
  • 9 - Jeu excellent. Toujours envie d'y jouer.
  • 8 - Très bon jeu. J'aime y jouer. Je le suggérerai probablement et ne refuserai jamais d'y jouer.
  • 7 - Bon jeu, normalement OK pour y jouer.
  • 6 - Jeu OK, au moins amusant ou stimulant. J'y jouerai sporadiquement si je suis d'humeur.
  • 5 - Jeu moyen, un peu ennuyeux, à prendre ou à laisser.
  • 4 - Pas si bon. Je n'accroche pas mais pourrait être persuadé d'y jouer en certaines occasions.
  • 3 - Je n'y rejouerai probablement jamais bien que je puisse y être forcé. Mauvais.
  • 2 - Jeu extrêmement ennuyeux, je n'y rejouerai jamais.
  • 1 - Défie toute notion de "jeu". De mon vivant, vous ne me verrez pas y rejouer. Clairement nul.
  • Exodus (Seeders from Sereis)
    Durée : 2h

    Les notes :

    • Raphaêl : 7.5
    • Gérôme : 8.0
    • Aurélien : 8.0

    Les commentaires :

  • La Gloire de Rome
    Durée : 25 min

    Les notes :

    • Nico B : 5.0
    • Even : 6.0
    • Yo : 7.0
    • Frédéric : 7.0
    • Vincent F. : 6.0

    Les commentaires :

    • Frédéric :
      On le sait, toutes les cartes sont cheatées à ce jeu... Even avait pioché la carte "Triomphus maximus" et il l'a très vite construite :-p
      Je me place second, avec 14 points seulement (donc 5 avec ma statue, et 4 avec mon petit cure-dent en bois dans le coffre-fort)
    • Vincent F. :
      ​Plus j'y joue, plus je suis frustré par ce jeu. Pourtant j'aime beaucoup ce type de jeu à base de cartes multi-usages. Mais dans La Gloire de Rome, une fois qu'un joueur se détache, il est impossible de revenir. L'auteur a corrigé ce point dans Innovation : il semble tout aussi chaotique, mais on arrive à contrer un avantage ou un bon début de partie. Avec la Gloire de Rome, j'ai l'impression que c'est mission impossible. J'ai à peine eu le temps de me trouver un moyen de faire des points qu'Even pliait la partie.
  • Perudo
    • Perudo (2003)
    • Alfredo Fernandini, Cosmo Fry
    • Asmodée
    • 3 joueurs
    Durée : 8 min

    Les notes :

    • Vincent F. : 7.0
    • Nico B : 8.0
    • Frédéric : 8.0

    Les commentaires :

    • Frédéric :
      ​J'ai cru que j'avais mes chances quand on s'est retrouvé à 2/2/1 en ma défaveur, mais on m'a très vite fait déchanter :-p
  • Rajas of the Ganges
    Durée : 2h30

    Les notes :

    • Anne Cécile : 8.0
    • Victor : 8.0
    • Sophie : 8.0
    • Alain : 7.5

    Les commentaires :

  • Smartphone inc.
    Durée : 2h30

    Les notes :

    • Antoine : 7.5
    • Rémi B. : 8.5
    • Eric : 8.0
    • Gabriel : 8.5
    • Michel : 7.5

    Les commentaires :

    • Gabriel :
      Toujours sympa, un jeu qui serait totalement inconnu si il n'y avait pas le portrait de Leo sur la boite, ça tourne bien, ça couine un peu ( bon, d'un côté, il y avait Michel dans la partie ) avec gros duel bataille de couinage entre Antoine et Michel ( au passage remporté par Michel vu qu'il finit 1 point devant Antoine ) pendant ce temps avec une stratégie minimaliste ( en terme de couinage j'entends : peu mais efficace apparemment ) je prend le large sur le dernier tour en parvenant à vendre mes smartphones plaqués or 2 fois plus cher que mes concurrents.
      Derrière ça finit dans un mouchoir de poche avec Michel à x, Antoine à x-1 et Rémi à x-2 ( Eric fait une petite erreur sur la fin qui coute cher et perd à ce moment là les 20 points de retard qu'il aura sur le reste du groupe, quand j'y réfléchit c'est probablement ce qui me fait gagner : vendant mes appareils en dernier en raison de leur prix élevé, la production chez mes adversaires de quelques appareils de plus m'aurait conduit à aoivr de nombreux invendus. )
    • Michel :
      Le jeu tourne, mais ne m'a pas convaincu plus que ça. On se trouve dans un jeu très compétitif à la Automobile (et le parallèle peut-être fait au-delà de cet aspect du jeu), avec plus de segmentation de marché que dans ce jeu-là, et avec un astuce puzzlo-briseneuronale pour déterminer la puissance des actions que l'on pourra faire dans son tour.

      Mais là où Wallace nous fait un chef-d'oeuvre de finesse, de calcul, de prise de risque et de contrôle du hasard, je sors de cette partie avec une forte impression de chaos. Chacun choisit son prix en secret, on révèle, et on peut être bien tombé ou pas. Par exemple, c'est le cas pour Gabriel au dernier tour, où il vend ses Smarphone 8€ là où nous les vendons 5.
      Maintenant, le jeu cache un "rythme" qui lui est propre : En début de partie, on se bat pour les positions "bas coût", en milieu de partie, on peut contrôler un peu plus le jeu en ayant sélectionné les technos sur lesquelles les adversaires directs ne sont pas... En fin de partie, tout le monde a de quoi se positionner sur 80% des marchés, ce qui donne peut-être l'impression du dessus.
      Bref, le jeu peut mériter une ou deux parties de plus, pour voir s'il y a moyen de contrôler un peu plus les choses...
  • Wikinger
    • Wikinger (2007)
    • Michael Kiesling
    • Hans im Glück
    • 3 joueurs
    Durée : ??

    Les notes :

    • Nico B : 8.0
    • Frédéric : 8.0
    • Vincent F. : 6.5

    Les commentaires :

    • Frédéric :
      ​La roue tourne, et la chance aussi grâce à cette dernière partie de la soirée !
      Je range mes tuiles et mes ouvriers aux petits oignons, je rattrape in extremis mon retard sur les pécheurs juste avant de nourrir, et alors que je croulais sous les drakkars ennemis bien avant mes concurrents, j'en ai finalement le même nombre à la fin, et je les ai tous parés avec pile le bon nombre de guerriers. Personne ne reste sur le continent, et tout se passe bien au décompte final :-)
    • Vincent F. :
      ​Partie de découverte pour moi. C'est bien troussé, il y a des choix à faire, mais je trouve que ça manque d'options stratégiques. Mais je n'exclus pas d'y revenir.

A noter :

  • Antoine :
    ​Il manque une partie de "space j'arrive-pas-à-lire" avec une seule note.
  • Frédéric :
    ​Je parie sur "Space Explorers", entre Even, Émilie et Yo
© 2019 Jeux en Société - Jouer à 2048