Jeux en Société

Soirée du 2 septembre 2022

Pour laisser une note et un commentaire sur une partie à laquelle vous avez participé, cliquez sur le bouton "Ajouter un joueur" correspondant.
Pour modifier ou supprimer une note, un commentaire ou une durée, placez votre curseur sur l'élément correspondant et cliquez sur pour éditer ou pour supprimer.

Joueurs présents (14) :

Benoît, Bruno, Cyrille, Louis, Bilel, Nico B, Vlady, Frédéric, Vincent F., Astrid, Antoine B., Dom B., Gérôme, Maxime

Parties jouées :

Next station London x1, Caylus x1, Niet! x1, Trickerion x1, Paladins des Royaumes de l'Ouest x1, Kingdomino Origins x1

Barême de notation (afficher) :

Pour les notes sur les jeux, nous utilisons l'échelle établie par Boardgame Geek, qui se base pricipalement sur l'envie de rejouer.

  • 10 - Exceptionnel. J'ai toujours envie d'y jouer et je m'attends à ce que ça ne change jamais.
  • 9 - Jeu excellent. Toujours envie d'y jouer.
  • 8 - Très bon jeu. J'aime y jouer. Je le suggérerai probablement et ne refuserai jamais d'y jouer.
  • 7 - Bon jeu, normalement OK pour y jouer.
  • 6 - Jeu OK, au moins amusant ou stimulant. J'y jouerai sporadiquement si je suis d'humeur.
  • 5 - Jeu moyen, un peu ennuyeux, à prendre ou à laisser.
  • 4 - Pas si bon. Je n'accroche pas mais pourrait être persuadé d'y jouer en certaines occasions.
  • 3 - Je n'y rejouerai probablement jamais bien que je puisse y être forcé. Mauvais.
  • 2 - Jeu extrêmement ennuyeux, je n'y rejouerai jamais.
  • 1 - Défie toute notion de "jeu". De mon vivant, vous ne me verrez pas y rejouer. Clairement nul.
  • Caylus
    • Caylus (2005)
    • William Attia
    • Ystari
    • 4 joueurs
    Durée : 3h10

    Les notes :

    • Bruno : 5.8
    • Benoît : 7.0
    • Louis : 9.0
    • Cyrille : 9.9

    Les commentaires :

    • Cyrille :
      ​Mon jeu préféré , cette fois si stratégie très classique château bâtiment vu que le prévôt a beaucoup reculé.

      Avec deux joueurs qui redécouvrent le jeu , ça traine un peu , rien de bien méchant.
  • Kingdomino Origins
    Durée : ??

    Les notes :

    • Vlady : 8.0
    • Bilel : 8.0
    • Nico B : 8.0

    Les commentaires :

    • Nico B :
      ​En lisant la règle, je m'attendais à une surcouche artificielle sur la mécanique parfaitement épurée et efficace de KingDomino mais j'ai été agréablement surpris en jouant.
      Ce KD Origins est un stand alone qui permet de regrouper différentes expériences de KD avec son 3 en 1.
      En effet, avec ces 3 modes de jeu, il permet de développer une évolution de KD.
      Le premier mode se rapproche de KD de base, seul les volcans remplace les mines mais l'approche globale est la même et garde cette dimension tactique, accessible et familiale de KD.
      Le second mode inclut des ressources avec des bonus de majo sur le KD de base
      Le troisième mode rajoute des achats de Cro-Magnon qui donnent des bonus de score selon certaines conditions (positionnement/nombre de ressources,...), le tout en conservant le scoring de base de KD.
      Bref, trois modes pour trois publics différents et/ou permettant une évolution du jeu. C'est plutôt très bon. Et à 2j en 7x7 (c'est comme ca que KD est mieux), ca doit être top !
      Pour cette découverte, on a joué les modes 2 et 3 et on s'est bien pris au jeu : parties bruyantes avec pleurs, rires, jérémiades (ca c'est moi mais c'est de la faute de Vlady qui m'a battu deux fois de un seul tout petit point...).
  • Next station London
    • Next station London (2022)
    • Jason Matthews, Matthew Dunstan, Matthew Dunstan
    • Blue orange
    • 3 joueurs
    Durée : ??

    Les notes :

    • Nico B : 8.0
    • Frédéric : 8.5
    • Vincent F. : 7.5

    Les commentaires :

    • Nico B :
      ​En toute fin de soirée, Vincent veut nous faire découvrir un petit jeu.
      Problème (pour lui), il nous sort de son sac Next Station London, un jeu où on cumule plus de 200 parties sur BGA avec Fred.
      Pour le coup, c'est donc nous qui lui détaillons quelques points de règles et stratégies de base puis on ne lui laisse aucun espoir au score final pour l'emporter.
      Par rapport à BGA, le systeme de comptage est bien plus fastidieux, notamment pour les intersections. Editorialement, ca pouvait probablement être mieux fait.
      A noter aussi, que contrairement à BGA, avec le jeu physique, on est obligé de faire tourner les crayons de couleur à chaque tour et on ne peut pas jouer en mode duplicate, perdant donc en équité de tirage (ce qui me gêne beaucoup sur ce type de jeu).
      Bien sur, je ne dis pas que c'est pour cette raison que tu as gagné Fred, hein... ;)
      Bon, ca se corrige vite facilement en utilisant des crayons de couleurs supplémentaires.
    • Frédéric :
      Adepte forcené de la version en ligne sur BGA, je ne résiste pas au plaisir de le tester en vrai, grâce à Vincent. But du jeu : Construire 4 lignes de métros imbriquées, l'une après l'autre, selon le crayon de couleur qu'on a en main pour la manche courante.  À chaque fois, on prolonge la ligne en cours à l'une de ses 2 (ou 3) extrémités vers le symbole de station tiré au sort pour tous les joueurs. Les lignes ne peuvent pas se croiser, à part aux stations. Pas de boucle. QQ critères à connaître pour le scoring de la ligne : le nombre de districts traversés MULTIPLIé par le noimbre de stations dans le district le plus desservi. Plus des points à grappiller ou accumuler : traversées de la tamise, correspondances entre 2 3 ou 4 lignes, et stations touristiques. Et 2 objectifs aléatoires si on veut.
      Ce jeu réussi le pari du "roll and write" (bon pas de dés, on tourne des cartes) avec un réseau 2D, là où la route des vignes génère plus de frustration pour moi que de dénouement heureux, là où cartographers est long et difficile à expliquer...
      Ici, c'est dynamique, pas long, mais riche et pas frustrant : on a plus de chance de trouver des plans B et même si nos paris ne marchent pas toujours, on a toujours le plaisir d'avoir construit qq chose. Les parties sont variées, la durée de chaque manche se précise au fur et à mesure de l'avancée : elle se terminera avec la 5e carte rose piochée (il y a aussi 6 bleues, qui dupliquent les symboles de station présents aussi sur roses et ajoutent un embranchement)
      Pour moi, aussi réussi que Welcome, et tellement différent que les deux sont indispensables !
      En vrai, le calcul final est un peu plus laborieux que sur BGA, ce qui transforme un jeu extrêmement rapide d'optimisation bien lisible en jeu court avec un peu de calcul (surtout à la fin) et un peu plus d'observation ;-)
    • Vincent F. :
      ​Avec trois parties sur papier, je ne fais pas le poids face aux experts avec qui je joue. Je ne peux que louer la bonne tenue de ce jeu. Et je conlcue sur le même constat que pour mon autre partie de ce jour :
      "Au final, je suis satisfait par mon développement sur cette partie. Évidemment, cela ne se reflète pas sur le score. Mais, lorsque je vais au club, gagner est un truc secondaire : je laisse cette course aux plus cortiqués que moi. ;-)"
  • Niet!
    • Niet! (1997)
    • Stefan Dorra
    • Iello
    • 3 joueurs
    Durée : ??

    Les notes :

    • Vlady : 7.0
    • Bilel : 8.0
    • Nico B : 9.0

    Les commentaires :

    • Nico B :
      ​Grand classique du jeu de plis avec un systeme de vote au début de chaque tour pour définir les règles de la manche en cours (couleur de l'atour et du super atout, nombre de points par plis et par 1 adverse volé, nombre de cartes défausser/echanger...).
      Du coup, même si on a une main pas terrible, on peut toujours s'en sortir en limitant la casse par les votes, voire même retourner la partie en donnant pour chaque pli et chaque 1 adverse ramassé un score de -2pts : c'est d'ailleurs ce qu'il s'est passé sur une des manches qui me permet de l'emporter facilement.
  • Paladins des Royaumes de l'Ouest
    Durée : ??

    Les notes :

    • Astrid : 6.5
    • Frédéric : 6.0
    • Vincent F. : 6.5

    Les commentaires :

    • Frédéric :
      ​Je connaissais les 2 premiers opus de la série, et c'est le plus simple (pillards de la mer du nord) qui avait ma préférence...
      Sans surprise, celui-ci est trop ouvert/compliqué pour moi. Autant j'apprécie le design carré autour des 3 pistes avec l'existence de toutes les actions qui utilisent l'une pour progresser sur l'autre, et les cartes avec toutes les répartitions de 4 points de bonus temporaire sur 1 ou 2 de ces pistes... autant je suis perdu par le nombre d'actions et la liberté de début de partie. Le hasard est moins fort qu'avec le bag building d'Orléans, avec qui il partage la mécanique d'activation d'une action avec des sets de 1, 2 ou 3 meeples avec contrainte sur leurs couleurs. Mais le reste des actions est moins "justifié" que la ballade et la course aux ingrédients sur la carte d'Orléans : pour moi ça part dans trop de directions et il m'est difficile de faire la différence entre les points utiles et le saupoudrage...
      Au final, je ne saurais pas dire si je préfère Orléans ou Paladins !
    • Vincent F. :
      Ce que j'aime dans ce jeu concerne la part de programmation de ses actions : pour ma part, je me fixe quelques objectifs en début de partie, sous forme de paris sur les objectifs qui seront payants. Cette fois, c'est raté. Un seul sur les trois sera récompensé. La circularité des conditions et récompenses est un beau puzzle.

      Mais ce que je n'aime pas, c'est le temps de congestion cérébrale qu'il peut générer si on cherche à tout optimiser, car le jeu le permet. Alors ça devient trop long. A Orléans, cet aspect est amoindri par la pioche au hasard dans le sac : on ne peut pas tout calculer.

      Au final, je suis satisfait par mon développement sur cette partie. Évidemment, cela ne se reflète pas sur le score. Mais, lorsque je vais au club, gagner est un truc secondaire : je laisse cette course aux plus cortiqués que moi. ;-)
  • Trickerion
    • Trickerion (2015)
    • Richard Amann, Viktor Peter
    • Mindclash Game
    • 4 joueurs
    Durée : ??

    Les notes :

    • Gérôme : 9.0
    • Maxime : 8.0
    • Dom B. : 9.0
    • Antoine B. : 8.5

    Les commentaires :

    • Dom B. :
      Le meilleur jeu de moule au tirage de dés qui dure 4h.
      Pas loin devant eclipse.
    • Antoine B. :
      Cela dit à six joueurs il vaut mieux faire un Eclipse que deux Trickerion

A noter :

© 2022 Jeux en Société - Jouer à 2048