Jeux en Société

Soirée du 30 août 2019

Pour laisser une note et un commentaire sur une partie à laquelle vous avez participé, cliquez sur le bouton "Ajouter un joueur" correspondant.
Pour modifier ou supprimer une note, un commentaire ou une durée, placez votre curseur sur l'élément correspondant et cliquez sur pour éditer ou pour supprimer.

Joueurs présents (10) :

Benoit D., Jean, Lucie, Vincent F., Frédéric, Raphaël, Aurelien, Clément, Gérôme, Remi B

Parties jouées :

Terra Mystica x1, Les Chateaux de Bourgogne (Die Burgen von Burgund) x1, Barrage x1

Barême de notation (afficher) :

Pour les notes sur les jeux, nous utilisons l'échelle établie par Boardgame Geek, qui se base pricipalement sur l'envie de rejouer.

  • 10 - Exceptionnel. J'ai toujours envie d'y jouer et je m'attends à ce que ça ne change jamais.
  • 9 - Jeu excellent. Toujours envie d'y jouer.
  • 8 - Très bon jeu. J'aime y jouer. Je le suggérerai probablement et ne refuserai jamais d'y jouer.
  • 7 - Bon jeu, normalement OK pour y jouer.
  • 6 - Jeu OK, au moins amusant ou stimulant. J'y jouerai sporadiquement si je suis d'humeur.
  • 5 - Jeu moyen, un peu ennuyeux, à prendre ou à laisser.
  • 4 - Pas si bon. Je n'accroche pas mais pourrait être persuadé d'y jouer en certaines occasions.
  • 3 - Je n'y rejouerai probablement jamais bien que je puisse y être forcé. Mauvais.
  • 2 - Jeu extrêmement ennuyeux, je n'y rejouerai jamais.
  • 1 - Défie toute notion de "jeu". De mon vivant, vous ne me verrez pas y rejouer. Clairement nul.
  • Barrage
    • Barrage (2019)
    • Simone Luciani, Tommaso Battista
    • Cranio creations
    • 4 joueurs
    Durée : 3h45

    Les notes :

    • Lucie : 6.0
    • Jean : 5.5
    • Vincent F. : 7.0
    • Benoit D. : 7.0

    Les commentaires :

    • Vincent F. :
      ​Barrage est un gros jeu de gestion qui lorgne du côté de Terra Mystica. Cependant, le thème n'est pas une variation d'heroic-fantasy. Pas plus qu'il n'y a de dragons-zombies qui luttent avec des trolls-aliens. Chaque joueur incarne plus prosaïquement un chef d'industrie à la tête d'une compagnie hydro-électrique chargé d'exploiter les ressources hydrauliques des Alpes.

      il se joue en 5 manches chacune étant constituée de 5 phases, dont la principale est une phase d'actions sous forme de pose d'ingénieurs (et non d'ouvriers...). Il s'agit de construire des barrages, des conduites et des centrales électriques pour exploiter au mieux les ressources contenues dans les bassins supérieures. Cette production permet de remplir des contrats aux bonus tous différents. Enfin, la production d'énergie est sanctionnée en fin de manche et permet de marquer des points de victoires en fonction des tuiles objectifs déterminées aléatoirement (nombre d'édifices spécifiques construits, nombre de contrats remplis, etc.). De ce point de vue, le jeu avance plutôt en terrain connu.

      Ce qui le distingue des autres jeux de sa catégorie est sa roue de construction : en construisant un édifice d'un type, on immobilise la tuile technologie permettant de la construire ainsi que les ressources nécessaires. Il faudra donc attendre une rotation complète de la roue (à six sections) pour récupérer la tuile et les ressources. A quatre joueurs, la plateau est serré de sorte que l'on se tire allégrement dans les pattes pour pouvoir profiter de l'eau en la détournant vers son réseau.

      Tout cela en fait un jeu très riche. Peut-être trop. Il aurait fallu simplifier certains aspects : notamment l'asymétrie de chaque joueur - chacun démarre la partie avec un directeur général qui dispose d'un pouvoir particulier). Un peu comme si le jeu avait été produit avec ses extensions d'emblée.

      Avec tous ces aspects, une partie s'allonge facilement tant il y a de paramètres à considérer. Pour peu que la table soit occupée par des joueurs à constipation cérébrale fréquente, la partie peut durer... Pour notre part, pour une partie de découverte, on aurait bien alléger certains détails pour les réserver à une partie ultérieure. Le jeu déborde de carton et de planches, mais la production n'a pas été faite correctement (certaines pièces sont gondolées). Ce sont des défauts connus pour un jeu issu d'un financement participatif. Pourtant le jeu est très solide : il est très bien conçu (mais moins bien réalisé). Le jeu s'écoule et les choix sont intéressants. Bref, je ramènerai ma boîte avant que l'éditeur n'envoie les pièces de rechange...
    • Benoit D. :
  • Les Chateaux de Bourgogne (Die Burgen von Burgund)
    Durée : 2h

    Les notes :

    • Raphaël : 7.0
    • Frédéric : 8.0

    Les commentaires :

    • Frédéric :
      ​Merci à Raphaël qui m'a sauvé de mes 20 minutes de retard !
      Du coup, j'ai pu lui faire découvrir les châteaux de Bourgogne... mais j'ai fini un peu en avance ;-)
  • Terra Mystica
    • Terra Mystica (2012)
    • Helge Ostertag, Jens Drögemüller
    • Filosofia
    • 4 joueurs
    Durée : 2h50

    Les notes :

    • Clément : 7.0
    • Aurelien : 9.0
    • Remi B : 9.0
    • Gérôme : 8.5

    Les commentaires :

A noter :

  • Gabriel :
    Barrage a l'air bien sympa, (​probablement un peu long pour les mardis soirs) si j'ai la chance d'être la le soir où tu la ramènes, je serais de la partie avec plaisir.
  • Vincent F. :
    Effectivement, c'est un peu ambitieux pour jouer un mardi soir compte-tenu du temps de jeu nécessaire. En revanche, je ne serai pas là vendredi prochain (6 septembre). Je ramènerai ma boîte vendredi de la semaine prochaine.
© 2019 Jeux en Société - Jouer à 2048