Jeux en Société

Soirée du 30 mars 2021

Pour laisser une note et un commentaire sur une partie à laquelle vous avez participé, cliquez sur le bouton "Ajouter un joueur" correspondant.
Pour modifier ou supprimer une note, un commentaire ou une durée, placez votre curseur sur l'élément correspondant et cliquez sur pour éditer ou pour supprimer.

Joueurs présents (3) :

Frédéric, Michel, Nico B.

Parties jouées :

Codex Naturalis x1, Monster Factory x1, Sobek x1, Lords of Xidit x1

Barême de notation (afficher) :

Pour les notes sur les jeux, nous utilisons l'échelle établie par Boardgame Geek, qui se base pricipalement sur l'envie de rejouer.

  • 10 - Exceptionnel. J'ai toujours envie d'y jouer et je m'attends à ce que ça ne change jamais.
  • 9 - Jeu excellent. Toujours envie d'y jouer.
  • 8 - Très bon jeu. J'aime y jouer. Je le suggérerai probablement et ne refuserai jamais d'y jouer.
  • 7 - Bon jeu, normalement OK pour y jouer.
  • 6 - Jeu OK, au moins amusant ou stimulant. J'y jouerai sporadiquement si je suis d'humeur.
  • 5 - Jeu moyen, un peu ennuyeux, à prendre ou à laisser.
  • 4 - Pas si bon. Je n'accroche pas mais pourrait être persuadé d'y jouer en certaines occasions.
  • 3 - Je n'y rejouerai probablement jamais bien que je puisse y être forcé. Mauvais.
  • 2 - Jeu extrêmement ennuyeux, je n'y rejouerai jamais.
  • 1 - Défie toute notion de "jeu". De mon vivant, vous ne me verrez pas y rejouer. Clairement nul.
  • Codex Naturalis
    Durée : ??

    Les notes :

    • Michel : -
    • Frédéric : 7.5
    • Nico B. : 8.0

    Les commentaires :

    • Frédéric :
      ​Rapide et bien fichu, pour un jeu avec juste des cartes qui a des saveurs de jeu de tuiles ! L'objectif de 20 points est pile ce qu'il faut pour la tension et la durée
    • Nico B. :
      ​Jeu de cartes sympa avec une mécanique sympa pour la gestion des ressources et de notre pose de cartes.
      Des points sur certaines cartes + 2 objectifs communs et un objectif secret pour ajouter quelques pts de plus à la fin. Simple mais efficace. Très bon jeu dans ce genre.
  • Lords of Xidit
    Durée : ??

    Les notes :

    • Michel : -
    • Frédéric : 6.0
    • Nico B. : 8.5

    Les commentaires :

    • Frédéric :
      ​Un jeu que je n'avais encore jamais testé...
      J'ai été super convaincu par l'aspect programmation : 6 actions simples parmi 3 : 1 déplacement sur la carte des lieux, attendre sur place ou faire l'action du lieu où l'on se trouve (automatique selon l'état du lieu : prendre la ressource la plus faible, ou échanger ces ressources contre des 2 actions parmi 3 qui feront progresser sur des majorités locales et/ou 3 pistes de majorité). La mécanique d'apparition/disparition des ressources/monstres sur les lieux est limpide, et on se prend bien au jeu d'essayer d'être dans le bon timing par rapport à ces apparitions/disparitions, liées aux actions supposées des adversaires.

      J'ai eu beaucoup plus de mal avec ces majorités (j'ai souvent du mal avec beaucoup de jeu de majorité et/ou de territoires...)
      Mais clairement c'est une des originalités du jeu : en fin de partie, les joueurs en lice seront éliminés un par un (le plus faible) après chaque majorité : le gagnant est celui qui n'était jamais le plus mauvais, et qui est le plus fort sur le dernier critère.
      Comme on jouait à 3, il y avait un joueur fictif qui participait. J'ai eu du mal à choisir sur quelle piste le faire avancer...

      Je relirai les règles pour avoir ces majo toutes différentes (certaines visibles, certaines globales...) plus en tête si je dois en refaire une une ! Michel les avait bien expliquées, mais ça faisait un peu trop pour moi.
      Merci pour cette découverte !
    • Nico B. :
      ​Découverte pour moi aussi (merci Michel pour les explications).
      J'aime beaucoup ce jeu avec une première phase de programmation vraiment sympa puis une facon de scorer pas idiote ou il faut réussir à ne pas être le plus nul sur les deux première majo puis etre le meilleur sur la dernière majo.
      Dans l'idée, il y a un peu de Colt express pour la partie programmation (dans le stade d'apprentissage suivant, il faudrait réussir à anticiper ce que les autres vont prendre pour se diriger vers les nouvelles tuiles qu'ils vont débloquer en finissant certaines tuiles sur le plateau, mais pour cette partie, je n'en étais pas encore à ce stade) et un peu de jeu type Sapiens pour la façon de scorer.
      J'aime beaucoup et en plus, on a bien fait pleurer Michel qui avait une machine de guerre sur les deux dernières majo mais qui finit dernier (derrière le joueur neutre) sur la première majo et est donc éliminé pour la fin du décompte.
      Note : je l'emporte d'une courte tête contre... le joueur neutre. Une pièce de plus pour lui et il nous soufflait la victoire. Je suppose que c'est encore mieux à 4 du coup.
  • Monster Factory
    • Monster Factory (2012)
    • Donald X. Vaccarino, Nina Paley
    • Rio Grande
    • 3 joueurs
    Durée : ??

    Les notes :

    • Michel : -
    • Frédéric : 5.0
    • Nico B. : 3.0

    Les commentaires :

    • Frédéric :
      Un mini-carcassone pour enfants, par l'auteur de Kingdom Builder, et très joliment illustré. On pioche une tuile, qu'on place chez soi (ou chez quelqu'un d'autre) pour faire grossir/compléter son monstre ou essayer d'empécher le voisin de compléter le sien. Une fois son monstre complété (il comptera comme son nombre de tuiles), un joueur construit un par un des minions, qui compteront comme le nombre de tuiles avec des yeux.

      Dans la vidéo que j'avais vue, une petite règle me semblait rendre le twist intéressant sur le moment où on finit son monstre et essaye de faire des minions. Soit j'avais révé, soit elle n'est pas dans la version alpha sur BGA. Du coup, on a joué à un jeu pour enfants. Très mignon graphiquement mais trop pauvre côté règles !
      Mille excuses pour vous avoir proposé ça en jeu apéro avant de commencer !
    • Nico B. :
      ​Bon, j'ai choisi de poursuivre mon monstre contrairement à Fred et Michel mais ils ne se sont pas privés pour jouer sur mon plateau et m'empecher de le terminer. Avec un peu plus de chance, ca aurait pu passer, il ne me restait plus qu'une fermeture pour le finir et l'emporter largement mais la tuile n'est jamais venue.
      Comme précisé par Fred, joué comme on l'a joué, ce jeu n'a que peu d'intérêt à part à l'apéro avec des enfants (les illustrations sont vraiment réussies pour le coup).
      La règle vue par Fred sur une vidéo explicative semble rendre le jeu bien plus intéressant mais elle n'était pas implémenté dans BGA.
  • Sobek
    • Sobek (2010)
    • Bruno Cathala
    • Gameworks
    • 2 joueurs
    Durée : ??

    Les notes :

    • Frédéric : 6.0
    • Nico B. : 7.5

    Les commentaires :

    • Frédéric :
      Nico me fait découvrir ce jeu que je vois souvent sortir dans des groupes d'étudiants.
      Prendre des cartes sur une rivière (la première, gratuite, ou plus loin avec des pénalités potentielles si on l'a plus fait que le voisin d'ici la fin de la manche), en faire des collections pour les poser, en jouant parfois les personnages qui sont sur cette rivière.
      Pas mauvais, mais trop d'action avec les personnages et les jetons action (surtout à 2 où on les prend tous, j'imagine) qui manipulent aussi beaucoup cette épée de Damoclès sur la valeur de corruption (le nombre de cartes qu'on a défaussées pour prendre une meilleure carte que la première, ou en enlever une bonne pour l'adversaire. Seul celui qui a le plus corrompu sera puni...) et un peu trop long (mais c'était une première partie).
      Pas mauvais donc sur le moteur principal, mais je lui préfère plein d'autres petits jeux de carte un peu plus court et moins chaotiques sur les actions secondaires (mais il ne fait aucun doute que Nico méritait la victoire !)
      Merci pour la découverte !
    • Nico B. :
      Je fais découvrir ce jeu à Fred.
      C'est pas le meilleur Cathala mais j'ai toujours plaisir à faire une petite partie de temps en temps.
      La clé c'est de bien gérer sa corruption. Bien connaitre les 12 jetons avantage et les 10 perso aident forcément pour le jeu. Comme ils ne sont pas si nombreux, en 2-3 parties, on les a assimilé et restent plus qu'à jouer avec les limites de la corruption. Fourberie autorisée (et conseillée), surtout à deux.

A noter :

  • Frédéric :
    ​Je confirme pour la règle qui n'est pas (encore) implémentée sur BGA  :
    "When a player has completed his first monster, the player can no longer place tiles on other players' first monsters. Such a player can play on other players' minions, however."

    On pourra en refaire une quand ce bug monstrueux aura été éradiqué ;-)
© 2021 Jeux en Société - Jouer à 2048