Jeux en Société

Soirée du 28 janvier 2022

Pour laisser une note et un commentaire sur une partie à laquelle vous avez participé, cliquez sur le bouton "Ajouter un joueur" correspondant.
Pour modifier ou supprimer une note, un commentaire ou une durée, placez votre curseur sur l'élément correspondant et cliquez sur pour éditer ou pour supprimer.

Joueurs présents (10) :

Gérôme, Nico B, Quentin, Eric, Frédéric, Lionel, Anne-C, Raphaël, Vincent, Louis

Parties jouées :

7 Wonders x1, Manhattan Project : Energy empire x1, Gizmos x1, Tzolk'in the Mayan Calendar x1

Barême de notation (afficher) :

Pour les notes sur les jeux, nous utilisons l'échelle établie par Boardgame Geek, qui se base pricipalement sur l'envie de rejouer.

  • 10 - Exceptionnel. J'ai toujours envie d'y jouer et je m'attends à ce que ça ne change jamais.
  • 9 - Jeu excellent. Toujours envie d'y jouer.
  • 8 - Très bon jeu. J'aime y jouer. Je le suggérerai probablement et ne refuserai jamais d'y jouer.
  • 7 - Bon jeu, normalement OK pour y jouer.
  • 6 - Jeu OK, au moins amusant ou stimulant. J'y jouerai sporadiquement si je suis d'humeur.
  • 5 - Jeu moyen, un peu ennuyeux, à prendre ou à laisser.
  • 4 - Pas si bon. Je n'accroche pas mais pourrait être persuadé d'y jouer en certaines occasions.
  • 3 - Je n'y rejouerai probablement jamais bien que je puisse y être forcé. Mauvais.
  • 2 - Jeu extrêmement ennuyeux, je n'y rejouerai jamais.
  • 1 - Défie toute notion de "jeu". De mon vivant, vous ne me verrez pas y rejouer. Clairement nul.
  • 7 Wonders
    • 7 Wonders (2010)
    • Antoine Bauza
    • Repos Production
    • 3 joueurs
    Durée : 0h20

    Les notes :

    • Quentin : 9.0
    • Gérôme : 8.0
    • Nico B : 8.5

    Les commentaires :

    • Nico B :
      Elle est quand même bien fichu cette règle de départage en cas d'égalité de points !
  • Gizmos
    • Gizmos (2018)
    • Phil Walker-Harding
    • CMON
    • 3 joueurs

    3 parties

    Durée : ??

    Les notes :

    • Lionel : 8.0
    • Frédéric : 8.0
    • Eric : 7.5

    Les commentaires :

    • Eric :
      ​Lionel découvrait Gizmos, pour marquer sa satisfaction, il a gagné les 3 parties sans difficulté.
      A la 3éme partie, afin d'équilibrer les chances, il a regardé en même temps sa série lithuanienne préférée en version originale, mais le handicap n'était pas assez important, et il nous a remis une boite, manifestement il a compris des trucs qui m'échappent.
      Gizmos est un jeu a combo, et je prends beaucoup de plaisir a mettre en place des combos complexes et puissantes, mais qui ne deviennent efficace que 20 minutes après la fin de la partie !
      C'est peut être cela la raison de ses victoires.
      En résumé, Gizmos jeu plaisant même sans gagner.
  • Manhattan Project : Energy empire
    Durée : 1h40

    Les notes :

    • Raphaël : 8.0
    • Anne-C : 7.0
    • Gérôme : 7.0
    • Vincent : 7.0

    Les commentaires :

    • Gérôme :

      Je me disais qu'on n'avait pas franchement l'impression de développer un empire énergétique. Et effectivement, on s'est trompé sur un point de règles. Les dés d'énergie (à l'exception du pétrole) sont conservés durant toute la partie.

    • Vincent :
      ​Ça m'apprendra à ne pas relire les règles avant de jouer : j'avais amené le jeu la semaine précédente, et me suis cru au point. Ben non. J'ai omis non pas un, mais deux point de règles essentiels ! Le premier soulevé par Gérôme, sur la conservation des dés énergies et le second, sur la possibilité d'activer ses bâtiments dès leur acquisition ! A rejouer avec les bonnes règles, donc.

      Dans ce ce jeu, chacun représente une nation qui établit un empire énergétique au moyen de bâtiments (représentés par des cartes) et d'usines de production d'énergie (représentés par des dés). Une partie est rythmé par 6 événements qui se déclenchent lorsque un niveau de pollution à été atteint - on pollue quand on travaille et quand on produit.

      A son tour, on a le choix entre travailler - placer un ouvrier faire une action sur le plateau principale et produire - récupérer ses ouvriers et lancer ses dés pour savoir quelle quantité d'énergie est produite. Cette énergie sert essentiellement à élever le niveau de nos ouvriers : en effet, toutes les actions du plateau sont disponibles à tout moment, il faut que le niveau soit plus important d'une énergie pour faire une action déjà occupée.

      Par ailleurs, le plateau est divisé en 3 secteurs : le secteur administratif, le secteur industriel et le secteur commercial. Parmi les actions de ces secteurs, on peut construire l'un des trois bâtiments disponibles. Si l'un de ses ouvriers travaillent dans un secteur, on peut activer tous les bâtiments construits de ce secteur (avec ouvrier et/ou énergie) qui permettent d'acquérir les ressources nécessaires à l'achat des bâtiments et des dès.

      On comprend dès lors l'importance des erreurs de règles... on a peu construit, peu activé et peu développé les moyens de production. Le seul joueur qui n'a pas trop souffert de mes erreurs de règles est Raphaël : avec sa production de pétrole, il n'a pas été handicapé comme nous l'avons été.
  • Tzolk'in the Mayan Calendar
    Durée : 1h40

    Les notes :

    • Louis : 9.0
    • Quentin : 8.0
    • Nico B : 9.0

    Les commentaires :

    • Nico B :
      Découverte pour Louis et Quentin.
      Le jeu a beaucoup plu malgré le score final sévère. L'expérience a parlé en ma faveur mais c'est normal pour une première partie; surtout que leurs ouvriers respectifs sont toujours en train de crever la dalle et cherchent encore un petit maïs à se mettre sous la dent !

A noter :

© 2022 Jeux en Société - Jouer à 2048