Jeux en Société

Soirée du 25 août 2020

Pour laisser une note et un commentaire sur une partie à laquelle vous avez participé, cliquez sur le bouton "Ajouter un joueur" correspondant.
Pour modifier ou supprimer une note, un commentaire ou une durée, placez votre curseur sur l'élément correspondant et cliquez sur pour éditer ou pour supprimer.

Joueurs présents (16) :

Dom B., Jonathan, Lionel, Mathis, Matthias, Rémi, Simon, Thomas, Elise, Eric, Nicolas, Yo, Maud, Michel, ReiXou, Stéphan

Parties jouées :

Scythe x1, Spirit Island x1, Teotihuacan x1, Barrage x1

Barême de notation (afficher) :

Pour les notes sur les jeux, nous utilisons l'échelle établie par Boardgame Geek, qui se base pricipalement sur l'envie de rejouer.

  • 10 - Exceptionnel. J'ai toujours envie d'y jouer et je m'attends à ce que ça ne change jamais.
  • 9 - Jeu excellent. Toujours envie d'y jouer.
  • 8 - Très bon jeu. J'aime y jouer. Je le suggérerai probablement et ne refuserai jamais d'y jouer.
  • 7 - Bon jeu, normalement OK pour y jouer.
  • 6 - Jeu OK, au moins amusant ou stimulant. J'y jouerai sporadiquement si je suis d'humeur.
  • 5 - Jeu moyen, un peu ennuyeux, à prendre ou à laisser.
  • 4 - Pas si bon. Je n'accroche pas mais pourrait être persuadé d'y jouer en certaines occasions.
  • 3 - Je n'y rejouerai probablement jamais bien que je puisse y être forcé. Mauvais.
  • 2 - Jeu extrêmement ennuyeux, je n'y rejouerai jamais.
  • 1 - Défie toute notion de "jeu". De mon vivant, vous ne me verrez pas y rejouer. Clairement nul.
  • Barrage
    • Barrage (2019)
    • Simone Luciani, Tommaso Battista
    • Cranio creations
    • 3 joueurs
    Durée : 3h

    Les notes :

    • Dom B. : 9.0
    • Lionel : 9.0
    • Jonathan : 9.0

    Les commentaires :

  • Scythe
    • Scythe (2016)
    • Jamey Stegmaier
    • Ghenos Games
    • 5 joueurs
    Durée : 3h

    Les notes :

    • Thomas : 9.0
    • Simon : 10.0
    • Mathis : 9.0
    • Matthias : -
    • Rémi : 9.0

    Les commentaires :

    • Rémi :
      ​Je propose Scythe pour m'entrainer car j'aime beaucoup ce jeu et j'y suis plutôt pas très bon. Je déroule facilement en début de partie avec l'impression de me ballader. Je pose les premières étoiles et j'arrive à bien faire ce que j'ai prévu : max en force, recrutement tôt dans la partie, nickel.

      Sauf que je continue à me ballader pendant que les autres font la course et je m'enferme tout seul dans mon coin. Personne ne vient m'embêter mais je ne peux embêter personne. Et ça ne paye pas, pas d'étoiles de bagarre et je rate mon objectif à une thune près alors que Mathis nous roule dessus en se bagarrant, occupant l'usine et beaucoup de territoires.

      Mention spéciale à Thomas dont c'était la première partie et qui manque de peu de poser 4 étoiles d'un coup en faisant plein de bagarres en un tour avec les noirs.
  • Spirit Island
    • Spirit Island (2017)
    • R. Eric Reuss
    • Greater Than Games
    • 4 joueurs
    Durée : ??

    Les notes :

    • Elise : 6.0
    • Nicolas : 6.0
    • Yo : 8.0
    • Eric : 7.0

    Les commentaires :

    • Eric :
      ​Spirit island est un jeu coopératif, j’apprécie bien de temps en temps

      Le thème est plutôt accrocheur, nous sommes des esprits qui doivent empêcher une ile d’être envahi par de vilain colonisateur qui exploitent trop les ressources et qui installent des villes et des villages, c’est l’anti Catane !

      Nous avons un objectif commun, détruire toute ses figurines blanches, tous un personnage avec un pouvoir différent et 4 cartes actions avec plein d’icônes pour commencer la partie.

      L’explication de règle est touffue, notamment pour la partie automatique qui concerne les envahisseurs. Nous avons en fait peu d’actions réelles à chaque tour.

      Nous nous sommes fait balayer par le jeu, il n’y pas eu de répit ; à chaque tour, nous perdions du terrain.

      Une des clés du jeu est sans doute de créer des combos entre nos différents pouvoirs, ce que nous avons très peu fait. Le jeu a un côté perdant-perdant, si on loupe 2 tours de suite, on se fait submerger et cela me parait très compliqué de revenir.

      Les conditions de victoire évoluent au cours du jeu et deviennent de plus en plus facile, si on tient jusqu’à la phase 3, cela doit être plus facilement jouable (nous sommes morts en début de phase 2)

      En résumé, J’ai aimé le thème, le coté coopératif, le matériel, les tours de jeu assez rapides, dans les moins, la partie automatique m’a paru fastidieuse et le tour de jeu répétitifs à la fin.

      Ce n’est pas un coup de cœur mais c’est quand même pas mal du tout.

  • Teotihuacan
    • Teotihuacan (2018)
    • Daniele Tascini
    • NSKN Games
    • 4 joueurs
    Durée : 2h

    Les notes :

    • Maud : 7.5
    • Stéphan : 7.5
    • ReiXou : 7.0
    • Michel : 9.0

    Les commentaires :

    • Michel :
      ​C'est avec plaisir que j'ai retrouvé ce petit frère de Tzolkin.
      Sur cette partie, on ne manque pas trop de cacao, car deux technologies nous en font regagner. Par contre, les plateaux positionnés de façon aléatoire font qu'une bonne moitié du tour du plateau paraissait moins intéressante que l'autre. Ca a couiné grave pour ceux qui avaient tous leurs dés à cet endroit. En plus, les "morts" revenaient face à cette partie du plateau, avec des dés de valeur 1 difficiles à placer. Enfin, il était difficile de gagner de la pierre ou du bois dans cette partie, tant nous étions nombreux sur ces cases. Du coup, la fin a été déclarée par la 3ième éclipse, et non par la fin de la construction de la pyramide, alors que c'était cette deuxième condition de fin qui avait prévalu sur au moins les 4 ou 5 dernières parties que j'ai faites.

      En plus de la construction de la pyramide, je me concentre sur le temple vert, Reixou sur l'allée des morts. Quelques tours sur la fin me permettent de gagner une dizaine de points à chque fois, ce qui fait la différence sur le fil, mais ça ne s'est joué à rien.

A noter :

  • Gabriel (l'ancien) :
    ​Pour les parties que j'ai faites de Spirit islands : plusieurs choix : soit chacun fait son plateau et on se donne un coup de main au centre quand on a un "bon tour", mais surtout, il s'agit d'optimiser ses tours à soi, ça passe souvent par des premiers tours ( 1er et 2e) assez peu variés ( on pose un max de présences pour pouvoir défendre 1 voir 2 des terrains qui seront ravagés à la fin du 2e tour, le tout est de bien savoir optimiser la gestion de ses cartes afin de déclencher le plus rapidement et le plus souvent possible les pouvoirs spécifique de son esprit ( déclenchés par les icônes présents sur les cartes ); à 4 il est important de tenter de générer des "trous" ( des zones sans envahisseurs ) afin de leur faire perdre des action d'exploration.
© 2020 Jeux en Société - Jouer à 2048