Jeux en Société

Soirée du 24 janvier 2020

Pour laisser une note et un commentaire sur une partie à laquelle vous avez participé, cliquez sur le bouton "Ajouter un joueur" correspondant.
Pour modifier ou supprimer une note, un commentaire ou une durée, placez votre curseur sur l'élément correspondant et cliquez sur pour éditer ou pour supprimer.

Joueurs présents (13) :

Alex, Arthur, Lola, Alexjandro, Frédéric, Vincent F., Anne Cécile, Jean, Victor, Aurelien, Gerome, Michel, Raphaël

Parties jouées :

Lift Off! x1, Non Merci x1, Yokohama x1, Maracaibo x1, Clank! x1, Linko x1

Barême de notation (afficher) :

Pour les notes sur les jeux, nous utilisons l'échelle établie par Boardgame Geek, qui se base pricipalement sur l'envie de rejouer.

  • 10 - Exceptionnel. J'ai toujours envie d'y jouer et je m'attends à ce que ça ne change jamais.
  • 9 - Jeu excellent. Toujours envie d'y jouer.
  • 8 - Très bon jeu. J'aime y jouer. Je le suggérerai probablement et ne refuserai jamais d'y jouer.
  • 7 - Bon jeu, normalement OK pour y jouer.
  • 6 - Jeu OK, au moins amusant ou stimulant. J'y jouerai sporadiquement si je suis d'humeur.
  • 5 - Jeu moyen, un peu ennuyeux, à prendre ou à laisser.
  • 4 - Pas si bon. Je n'accroche pas mais pourrait être persuadé d'y jouer en certaines occasions.
  • 3 - Je n'y rejouerai probablement jamais bien que je puisse y être forcé. Mauvais.
  • 2 - Jeu extrêmement ennuyeux, je n'y rejouerai jamais.
  • 1 - Défie toute notion de "jeu". De mon vivant, vous ne me verrez pas y rejouer. Clairement nul.
  • Clank!
    • Clank! (2016)
    • Paul Dennen
    • Renegade Game Studios
    • 3 joueurs
    Durée : 1h20

    Les notes :

    • Arthur : 8.0
    • Lola : 7.5
    • Alex : 9.0

    Les commentaires :

  • Lift Off!
    • Lift Off! (2018)
    • Jeroen Vandersteen
    • Hans im Glück
    • 3 joueurs
    Durée : 2h

    Les notes :

    • Alexjandro : 7.5
    • Vincent F. : 7.5
    • Frédéric : 8.0

    Les commentaires :

    • Vincent F. :
      ​Tout le monde se tient sur la partie, et au tour 7 (sur 8), je commets une erreur irrémédiable. Elle m'empêche de conclure la partie avec mes deux adversaires qui termineront la partie une vingtaine de points devant moi.

      J'aime beaucoup ce jeu avec ses cartes actions en nombre limité et que l'on drafte malicieusement. Je lui reproche tout de même ses petits points de règles (non rappelés sur les plateaux) et ses décompte de points intermédiaires pointilleux.
    • Frédéric :
      ​J'ai trouvé le jeu particulièrement agréable à découvrir et à jouer, même pour la première partie. J'y rejouerai très volontiers, et aussi rapidement que possible !
      Mais je ne sais pas ce que ça va donner sur le long terme : Ce que l'on améliore sur ses fusées, c'est soit de façon définitive soit de façon temporaire. Mais au final -- pour monter en puissance et éviter d'être trop en retard sur l'une des caractéristiques et de perdre des points potentiels -- on peut difficilement ne pas tout faire, et donc on fait un peu la même chose à chaque partie, même si c'est dans un ordre différent. Sur cette seule partie, j'ai eu l'impression que le draft des cartes m'a toujours permis de rattraper en temporaire ce qui me manquait en valeur définitive... Par chance ou par construction du jeu ?
      Dans une partie de châteaux de bourgogne, il y a des pans entiers --différents à chaque partie-- que l'on devra négliger car on ne peut pas tout faire, et du coup les parties/points peuvent être très variés. Je ne sais pas encore si ce sera pareil pour Lift Off !
      Bref, je suis plutôt impatient de retenter :-)
  • Linko
    • Linko (2014)
    • Michael Kiesling, Wolfgang Kramer
    • Ravensburger
    • 6 joueurs
    Durée : 20min 2 parties

    Les notes :

    • Anne Cécile : 7.0
    • Jean : 5.0
    • Alexjandro : 6.0
    • Victor : 6.0
    • Vincent F. : 8.0
    • Frédéric : 5.5

    Les commentaires :

    • Vincent F. :
      ​J'aime beaucoup ce jeu de cartes, mais à 6 joueurs c'est moins bien ; après coup je me suis aperçu que le jeu se joue à 5 maximum.

      A l'explication, on se perd un peu, mais à l'usage, c'est plus clair. Tout le sel du jeu consiste à déterminer quand arrêter d'augmenter sa main pour poser des cartes devant soi ; un point de bascule difficile à trouver ; et qui à 6 joueurs est impossible tant la pioche s'épuise vite. Je le conseille à 4 joueurs.
    • Frédéric :
      ​Peut-être que j'ai loupé quelque chose... Il y a quelque chose de très original dans la mécanique de base, mais la conséquence m'a semblé peu lisible/contrôlable. La valeur de notre main monte/descend sans cesse, et on peut vite se faire surprendre à la fin quand on commence à croire que ça pourrait mieux se passer. J'ai l'impression que si j'ai gagné la seconde partie, c'est à la fois par chance en fin de partie et à cause de mon set fort au début... (mais je dirais peut-être pareil du Rami que je ne pratique pas !)
      Comme Vincent le conseille avec moins de joueurs, je retenterai bien sûr. Sans changer ma note pour le moment ;-)
  • Maracaibo
    • Maracaibo (2019)
    • Alexander Pfister
    • Capstone games
    • 4 joueurs
    Durée : 3h

    Les notes :

    • Raphaël : 7.5
    • Aurelien : 8.0
    • Gerome : 8.5
    • Michel : 7.0

    Les commentaires :

    • Michel :
      ​Deuxième partie pour moi, et je ne maîtrise pas encore le jeu et son rythme particulier.

      J'aime bien cet effet de "course" qui n'en est pas vraiment une tout en en étant une, mélangé à ce système de cartes utilisables de différentes façon. 

      Par contre, l'avantage de commencer le tour est net, puisque le nombre de places sur les différents ports est limité. Et je trouve dommage que l'on ne puisse pas vraiment se battre pour cette position, puisque le premier joueur est le joueur suivant le premier qui a fini le tour d'avant. Bref, on devient premier joueur pas parce qu'on a joué pour, mais parce que le joueur précédent l'a décidé. Finalement, le seul moyen d'influer sur le tour de jeu est de décider de finir le sien, ce qui est désavantageux car on a moins joué que les autres, et donc de se trouver au tour suivant dans la plus mauvaise situation. Double peine, et je ne vois pas d'avantages à part 3 malheureux points de victoire (nous finissons vers 170) !
      J'ai passé ma partie en 3ième position, à me faire boulotter mes actions par Raphaël et Gérôme, placés juste avant moi car Aurélien finissait vite ses tours, et sans rien pouvoir y faire à part éventuellement sacrifier ma stratégie... Je trouve pas terrible ce manque de contrôle sur l'ordre du tour, alors que celui-ci est primordial. 

      Pour l'histoire, Raphaël et ses master builders, en me rejoignant sur la piste des français, l'emporte, pendant que, seul sur l'exploration, je finis dernier sur cette partie très serrée.
      Peut-être l'exploration n'est-elle rentable que quand on se trouve à deux joueur au moins, à faire du "saute-mouton", et que seul, j'ai dû dépenser trop de ressources (et d'actions sur le début du parcours) pour arriver au bout.
  • Non Merci
    • Non Merci (2004)
    • Thorsten Gimmler
    • Amigo
    • 3 joueurs
    Durée : 20min

    Les notes :

    • Arthur : 10.0
    • Alex : 8.0
    • Lola : 10.0

    Les commentaires :

  • Yokohama
    • Yokohama (2016)
    • Hisashi Hayashi
    • DLP Games
    • 3 joueurs
    Durée : 1h30

    Les notes :

    • Anne Cécile : 8.5
    • Jean : 5.0
    • Victor : 8.0

    Les commentaires :

A noter :

© 2020 Jeux en Société - Jouer à 2048