Jeux en Société

Soirée du 22 novembre 2016

Pour laisser une note et un commentaire sur une partie à laquelle vous avez participé, cliquez sur le bouton "Ajouter un joueur" correspondant.
Pour modifier ou supprimer une note, un commentaire ou une durée, placez votre curseur sur l'élément correspondant et cliquez sur pour éditer ou pour supprimer.

Joueurs présents (25) :

Daniel, Didier, Muriel, Riad, Victor, Bruno, Fabien, Frédéric, Milène, Antoine B, Manu, Raphaël, Constance, Ileana, Rémi B., Vincent, Jean-Marc, Michel, ReiXou, Simon D., Stéphan, Dom B., Even, Léo, Rémi

Parties jouées :

Tragedy Looper x1, Black Fleet x1, Megawatts x1, Quartermaster General : 1914 x1, Concordia x1, Descendance x1, Ave Roma x1, Coloretto x1

Barême de notation (afficher) :

Pour les notes sur les jeux, nous utilisons l'échelle établie par Boardgame Geek, qui se base pricipalement sur l'envie de rejouer.

  • 10 - Exceptionnel. J'ai toujours envie d'y jouer et je m'attends à ce que ça ne change jamais.
  • 9 - Jeu excellent. Toujours envie d'y jouer.
  • 8 - Très bon jeu. J'aime y jouer. Je le suggérerai probablement et ne refuserai jamais d'y jouer.
  • 7 - Bon jeu, normalement OK pour y jouer.
  • 6 - Jeu OK, au moins amusant ou stimulant. J'y jouerai sporadiquement si je suis d'humeur.
  • 5 - Jeu moyen, un peu ennuyeux, à prendre ou à laisser.
  • 4 - Pas si bon. Je n'accroche pas mais pourrait être persuadé d'y jouer en certaines occasions.
  • 3 - Je n'y rejouerai probablement jamais bien que je puisse y être forcé. Mauvais.
  • 2 - Jeu extrêmement ennuyeux, je n'y rejouerai jamais.
  • 1 - Défie toute notion de "jeu". De mon vivant, vous ne me verrez pas y rejouer. Clairement nul.
  • Ave Roma
    • Ave Roma (2016)
    • Attila Szőgyi
    • A-games
    • 5 joueurs
    Durée : 3h

    Les notes :

    • Victor : 9.0
    • Muriel : 9.0
    • Daniel : 8.0
    • Didier : 7.5
    • Riad : 7.0

    Les commentaires :

  • Black Fleet
    • Black Fleet (2014)
    • Sebastian Bleasdale
    • Space Cowboys
    • 4 joueurs
    Durée : 1h15

    Les notes :

    • Fabien : 7.0
    • Milène : 8.5
    • Bruno : 9.0
    • Frédéric : 6.5

    Les commentaires :

  • Coloretto
    • Coloretto (2003)
    • Michael Schacht
    • Abacusspiele
    • 3 joueurs
    Durée : 0h15

    Les notes :

    • Milène : 7.5
    • Bruno : 9.0
    • Frédéric : 7.5

    Les commentaires :

  • Concordia
    • Concordia (2013)
    • Mac Gerdts
    • Rio Grande
    • 3 joueurs
    Durée : 1h

    Les notes :

    • Manu : 8.5
    • Raphaël : 8.0
    • Antoine B : 8.5

    Les commentaires :

    • Antoine B :
      ​On commence un Concordia après minuit. Histoire que ça ne traîne pas je fais une stratégie de gros rush sur le plateau. Je n'ai donc pas construit un seul comptoir de vin ni d'étoffes de la partie...

      En même pas une heure, j'ai réussi à prendre de vitesse Manu qui commençait à accumuler vraiment beaucoup de cartes (pour être honnête je pensais être derrière avant qu'on fasse le décompte).

      Je n'avais jamais vu une stratégie limitée à trois ressources, alors que j'ai du jouer pas loin d'une vingtaine de parties. Comme quoi Concordia peut vraiment se jouer de plein de façons :-)
  • Descendance
    • Descendance (2011)
    • Inka Brand, Markus Brand
    • Gigamic
    • 3 joueurs
    Durée : 2h

    Les notes :

    • Manu : 8.5
    • Constance : 7.0
    • Ileana : 8.0

    Les commentaires :

  • Megawatts
    • Megawatts (2008)
    • Friedemann Friese
    • Filosofia
    • 4 joueurs
    Durée : 2h30

    Les notes :

    • Rémi B. : 9.0
    • Vincent : -
    • Raphaël : 7.0
    • Antoine B : 6.0

    Les commentaires :

    • Antoine B :
      ​Bon j'ai trouvé que c'était un peu mou quand même. Marché stagnant, achats pas intéressants, ressources disponibles à l'infini (sauf les poubelles au dernier tour)...

      Ce n'était que ma deuxième partie et les connaisseurs à la table disaient que ça ne se passait pas trop comme ça d'habitude, mais bon, pas vraiment séduit quoi.
  • Quartermaster General : 1914
    Durée : 2h30

    Les notes :

    • ReiXou : 8.0
    • Stéphan : 8.0
    • Simon D. : 8.0
    • Michel : 8.0
    • Jean-Marc : 8.0

    Les commentaires :

    • ReiXou :
      ​Aussi bien que l'original mais bien différent. Les positions sont plus statiques et la mécanique un poil plus compliquée.
      J'ai aimé le fait de jouer plusieurs nations (pour la plupart des decks), les possibilités d'anticipations aussi et le rendu vraiment différent.
      Top.
    • Stéphan :
      Par rapport à QM Général ce petit frère est moins frustrant à jouer.
      - On ne perd plus ses armées non ravitaillées
      - On choisit ses cartes défaussées et non prises au hasard
      - Il est relativement difficile de perdre sa capitale
      - On joue tout son deck, les cartes écartées au début sont placées sous le deck
      Par contre on joue 2 camps contre 3. Le jeu est donc un peu asymétrique. 
      Pour compenser le fait que les gentils jouent 2 fois de suite, toutes les cartes de l’Allemand sont cheatées.

      Après le jeu est quand même différent du grand frère. 
      On peut défendre ou supporter un combat avec des cartes, ce qui en rend l’issue incertaine.
      Toutes les cartes peuvent d’ailleurs se jouer de 2 façons différentes.

      Si je devais finir la comparaison, au final je trouve le jeu moins tendu ou un peu plus fun que QMG, malgré le fait qu’on refasse la guerre de 14.
      Par contre j’ai moins ressenti le jeu d’équipe/coopération de QM général.

      Pour la partie, avec Reixou on a refait l’Histoire avec une victoire « aux points » de l’axe Allemand/AustroHongrois.

    • Simon D. :
      ​Première fois que je le sors, donc découverte pour tout le monde. J'ai du faire 20 minutes d'explications avant de lancer la partie qui a duré 2h30. On a mis du temps à faire les premiers tours. Je pense qu'en 2h, le jeu se fait bien.

      Quelques points de règles particuliers rendent plusieurs actions au cours de la partie moins intéressantes que prévu.
      D'une manière générale, elles sont claires, mais on a tendance à les oublier. Quelques cas particuliers ont été rencontrés et nous ont paru coûteux en cartes.

      Sinon, je suis très content de la physionomie du jeu. Pour compléter les autres propos:
      - une asymétrie 2 VS 3;
      - des terrains difficiles qui demandent de défausser des cartes pour attaquer;
      - on marque des points que 5 fois (comme on m'a fait remarquer: après chaque hiver (4) + fin de la guerre 1918);
      - un système de carte à préparer qui serviront à défendre ses positions et à renforcer des attaques (et le fait que l'on puisse les "dépréparer", reprendre en main).
      => une différence qui rend le jeu intéressant en parallèle de QMG et potentiellement de VoD.

      Durant notre partie, l'allemand a été monstrueux. Son jeu est très vite parti (ce ne sera pas toujours le cas je pense). J'ai eu beaucoup de mal à résister avec la France (sans une aide anglaise, mais américaine vers la fin). Heureusement que l'Italie était là...
      L'empire Austro-Hongrois a engrangé des points, suffisamment comparés aux occupations anglaises et russes dans les Balkans.
      L'anglais met du temps à s'étendre et ne dispose pas des statuts pour être très dangereux. C'est le seul qui finit avec une pioche encore garnie. Dommage pour Michel et pour nous.

      Je pense que l'on a pas assez discuté entre alliés pour s'organiser face aux adversaires. Point négligé qui nous a sûrement mis des bâtons dans les roues.

      Ensuite, on verra si l'intérêt grandit (ou pas) avec d'autres parties.

    • Michel :
      ​Sur cette partie, il est effectivement un peu frustrant de trouver ses premiers status intéressants au tour 10-11 sur 17 tours au total. Du coup, je n'en ai joué aucun, profitant plutôt de leurs actions qui faisaient défausser des cartes aux adversaires, dans l'espoir de les dépoiler. Mais ça n'a pas suffit, vu le départ fulgurant de l'Allemand.

      Pour le jeu lui-même, certains éléments historiques sont bien rendus (comme l'arrivée tardive des américains, des turcs ou des italiens, ou encore la tension générée dans les balkans, ou le cas du russe qui ne fait quasiment plus rien en fin de partie...). D'autres sont étranges, comme le fait que la plupart des points se font au proche-orient pour une guerre qui se passe surtout en Europe...

      Au global, un très bon moment ludique.
    • Jean-Marc :
      Très belle découverte, j'avais des doutes sur une évolution du jeu mais tout est là au niveau des sensations : Guerre de tranchées, position difficile à prendre, préparation, mouvements compliqués.

      Le jeu d'équipe est peut-être plus important que dans le premier opus, car les batailles sont vraiment difficiles ! je pense qu'il faut plus coordonner ses actions avec ses alliés que tenter de jouer seul. C'est peut-être ce qui nous a manqué pour l'emporter.

  • Tragedy Looper
    Durée : 2h30

    Les notes :

    • Léo : 7.5
    • Even : 7.5
    • Rémi : 8.0
    • Dom B. : 8.0

    Les commentaires :

    • Léo :
    • Even :
      ​Première partie de cette nouveauté 2011. Chercher l'erreur.
      On est 3 à se débattre contre des événements qui se passent dans cette ville face au mastermind, qui, lui, a une sorte de script lui permettant de savoir ce qu'il se passe. Cette ville est peuplé de personnages aux rôles singuliers (tueur en série, cerveau, cultiste, ... ) et en plus à certains moments des événement surviennent (meurtre, suicide, ...).
      Notre tache est d'identifier qui fait quoi en un certain nombre de loop, afin d'éviter qu'une tache critique surviennent.
      La prise en main du jeu est au moins aussi compliquée que mon explication. Du coup, si vous comprenez ce que je raconte, vous devriez vous en sortir dans ce jeu.
      En coup, l'expérience est bien plaisante. Le seul bémol pour moi, et il est de taille, ce que c'est le genre de jeu auquel il faut joué avec des personnes ayant le même niveau, le même nombre de partie, car il y a beaucoup de choses à prendre en compte pour maitriser les parties.
      A refaire?
    • Rémi :
      ​Typiquement le jeu qui demande de l'investissement de la part d'un groupe de joueurs sur plusieurs parties. Encore qu'il doit y avoir moyen d'intégrer un noob de temps en temps. 

      On fait face à un jeu où on répète plusieurs fois la partie pour arriver à découvrir qui fait quoi. Très technique avec des rôles dont il faut connaitre l'impact pour arriver à savoir qui c'est. On n'a pas chacun un rôle mais on doit découvrir le rôle des différents personnages.

      Pas facile, alambiqué, mais finalement assez prenant. Très envie d'en refaire quelques parties.

      Le jeu date de 2011 mais il vient de sortir en français.
    • Dom B. :
      ​Oui assez d'accord avec les arguments avancés, si ce n'est qu'à mon avis en tant que "protagonistes" (les gentils), 2 parties du jeu sont suffisantes pour savoir jouer. Et après on peut mélanger des gens qui y ont déjà joué assez facilement, il faut juste jouer un script que personne n'a fait. A priori on peut créer ses scripts très facilement, et à mon avis il y en a pléthore en ligne. Gros avantage par rapport à times stories notamment.

      Pour continuer dans la comparaison, grosse différence car il y a un maitre du jeu: le mastermind. C'est extrêmement plaisant comme position dans le jeu, mais il faut aussi pouvoir passer de l'autre côté car jouer que MJ à force ça doit lasser, et à mon avis c'est là que ça coince. Le rôle demande de connaitre le jeu par cœur, et c'est vraiment super exigeant. Faudra donc que certains essaient ce rôle pour pouvoir tourner un peu!

      Il y a un tutoriel qui est extrêmement bien fait, mais j'ai compris seulement après la 2ème loop ce que j'étais en train de faire. Avant j'étais en mode robot et je suivais les instructions du livret!!! Mais j'ai vraiment commencé à apprécier de les balader sur la 3ème loop. Si j'avais su ce que je faisais dès le début, ils auraient bien plus souffert! A qui le tour ?

A noter :

  • Simon D. :
    ​Pas de commentaire pour Ave Roma??
    Je suis intéressé de lire les vôtres (jeu récent)
© 2019 Jeux en Société - Jouer à 2048