Jeux en Société

Soirée du 20 septembre 2019

Pour laisser une note et un commentaire sur une partie à laquelle vous avez participé, cliquez sur le bouton "Ajouter un joueur" correspondant.
Pour modifier ou supprimer une note, un commentaire ou une durée, placez votre curseur sur l'élément correspondant et cliquez sur pour éditer ou pour supprimer.

Joueurs présents (12) :

Anne-C, Isabelle, Raphaël, Vincent, Aurélien, Frédéric, Gérôme, Alain, Arthur, Benoit D., Gabriel, Constantin

Parties jouées :

Coloretto x1, Freshwater Fly x1, Kingdomino x2, Res Arcana x1, Barrage x1

Barême de notation (afficher) :

Pour les notes sur les jeux, nous utilisons l'échelle établie par Boardgame Geek, qui se base pricipalement sur l'envie de rejouer.

  • 10 - Exceptionnel. J'ai toujours envie d'y jouer et je m'attends à ce que ça ne change jamais.
  • 9 - Jeu excellent. Toujours envie d'y jouer.
  • 8 - Très bon jeu. J'aime y jouer. Je le suggérerai probablement et ne refuserai jamais d'y jouer.
  • 7 - Bon jeu, normalement OK pour y jouer.
  • 6 - Jeu OK, au moins amusant ou stimulant. J'y jouerai sporadiquement si je suis d'humeur.
  • 5 - Jeu moyen, un peu ennuyeux, à prendre ou à laisser.
  • 4 - Pas si bon. Je n'accroche pas mais pourrait être persuadé d'y jouer en certaines occasions.
  • 3 - Je n'y rejouerai probablement jamais bien que je puisse y être forcé. Mauvais.
  • 2 - Jeu extrêmement ennuyeux, je n'y rejouerai jamais.
  • 1 - Défie toute notion de "jeu". De mon vivant, vous ne me verrez pas y rejouer. Clairement nul.
  • Barrage
    • Barrage (2019)
    • Simone Luciani, Tommaso Battista
    • Cranio creations
    • 4 joueurs
    Durée : 2h35

    Les notes :

    • Raphaël : 7.0
    • Isabelle : 8.0
    • Anne-C : 7.0
    • Vincent : 7.5

    Les commentaires :

    • Vincent :
      ​Il m'aura fallu plusieurs parties pour savoir comment appréhender un peu ce jeu. Comme je l'ai déjà écrit, ce jeu ne pardonne pas les erreurs. Il y a certes de l'opportunisme dans les placements, mais cet aspect reste malgré tout dominé par la programmation. En fin de compte, la roue de construction et son système d'immobilisation des tuiles technologies et des ressources détermine comment on va pouvoir marquer des points.

      Sur cette partie, j'ai délibérément fait l'impasse sur 2 décomptes de fin de manche sur les 5 afin de pouvoir optimiser mes tours lorsque je produisais. J'ai donc escamoté le premier décompte et le troisième (décompte des centrales et des contrats). Mais sur les autres, j'ai à chaque fois converti mes constructions en points - sans malus : mes productions d'énergie était assez élevées pour ne pas subir de malus. Pour cela, il a fallu que je place mes barrages pour soustraire les gouttes d'eau (qu'on a toujours envie de voir plus nombreuses) à mes adversaires en permettant à un de mes barrages de se déverser dans un autre de mes barrages. Je n'ai pas non plus oublié la tuile de décompte de fin de partie.

      Comme je l'ai déjà écrit, la fabrication du jeu peut décevoir, mais le jeu est très solide et particulièrement bien pensé.
  • Coloretto
    • Coloretto (2003)
    • Michael Schacht
    • Abacusspiele
    • 3 joueurs

    2 parties

    Durée : 0h15

    Les notes :

    • Gérôme : 8.0
    • Aurélien : 8.5
    • Frédéric : 8.5

    Les commentaires :

  • Freshwater Fly
    Durée : 1h45

    Les notes :

    • Aurélien : 7.5
    • Gérôme : 6.5
    • Alain : 6.5
    • Frédéric : 5.5

    Les commentaires :

    • Frédéric :
      ​Le thème et le matériel sont très agréables : pêche à la mouche, et collection de cartes (poissons pêchés). Les actions, et leur succession, mime bien le thème choisi. Avoir une mouche/appât de la couleur voulue, lancer plus ou mois loin, ramener en espérant une touche, puis se battre plus ou moins longtemps pour ferrer le poisson.
      C'est une course aux points, avec des bonus communs, et des bonus différents pour les joueurs. Il y a une course dans la course, car en pêchant près des rochers on peut gagner des cartes bonus (des actions améliorées, du scoring en plus...) Sans que ce soit une prise de risque supplémentaire (on ne loupera pas plus le poisson, il n'y a pas de malus dans les cartes).
      Pour la mécanique, chaque joueur choisira un des dés du set commun lancé au début (comme Grand Austria). Soit pour mouliner plus ou moins vite sur la roue d'action et ferrer son poisson, soit pour activer ses actions combo ou faire certaines actions toujours disponibles. Bien sûr, on ne pêche qu'un poisson à la fois. Si on ne change pas la couleur de sa mouche/appât ça ne mord plus si on passe après les autres. Ca ajoute un peu d'interaction bienvenue !
      Si je me suis un peu ennuyé, c'est que le rythme n'est pas fou. J'ai un peu loupé les cartes rochers, donc moins de combo. Et en fin de jeu, il n'y a pas beaucoup d'actions plan B pour les joueurs qui ne sont pas sur le point de finir. Ca amoindrit l'effet course !
      Là où Grand Austria Hotel met une pression et une sensation de course plus forte, à cause de la piste de l'empereur et de l'ordre dans lequel les joueurs font les "objectifs" communs (mais à Freshwater Fly, on peut les faire plusieurs fois pour scorer plusieurs fois...)
      A retenter peut-être à 3. Mais le thème est vraiment sympa ! Merci Aurélien pour cette découverte
  • Kingdomino
    • Kingdomino (2016)
    • Cyril Bouquet
    • Blue orange
    • 4 joueurs
    Durée : 0h20

    Les notes :

    • Frédéric : 8.5
    • Aurélien : 8.0
    • Gérôme : 7.5
    • Alain : 10.0

    Les commentaires :

  • Kingdomino
    • Kingdomino (2016)
    • Cyril Bouquet
    • Blue orange
    • 4 joueurs
    Durée : 0h25

    Les notes :

    • Arthur : 8.0
    • Alain : 10.0
    • Gabriel : 7.5
    • Benoit D. : 8.0

    Les commentaires :

    • Gabriel :
      Rapide, fluide, malin. sympa pour finir la soirée.
    • Benoit D. :
      ​J'avoue que je ne m'aurai jamais imaginé jouer aux dominos, mais ce jeu renouvelle le genre avec brio.
      Vraiment agréable à jouer, merci Alain pour cette découverte
  • Res Arcana
    • Res Arcana (2019)
    • Tom Lehmann
    • Sand Castle Game
    • 4 joueurs

    1 partie à 3, 1 partie à 4

    Durée : 2h00

    Les notes :

    • Arthur : 9.0
    • Constantin : -
    • Benoit D. : 9.0
    • Gabriel : 7.0

    Les commentaires :

    • Benoit D. :
      2ème partie de la soirée faite en draft. Comme l'avait dit Gabriel, ca rend le jeu vraiment plus intéressant, bien que, un peu difficile de choisir les cartes, vu que je n'avais joué que 2 parties. Je pars sur un combo dragons pour tester (3 dans le deck), avec 1 carte pour diminuer le cout de pose des dragons, et une carte qui genere pas mal de ressources, en espérant les piocher rapidement.

      J'avais aussi vu l'antre des dragons que je pouvais acheter à la 2ème manche au cas ou je n'avais pas de chance sur ma main de départ.

      Mais, c'était en théorie... en pratique, Arthur a fait une excellente première manche, et rafle l'antre dès le début. Et mes 2 cartes qui m'auraient sauvé, se retrouvent en 7eme et 8eme position de ma pioche. Du coup, je finis en bon dernier apres avoir péniblement posé 2 dragons.

      Malgré cette défaite sans appel, cette partie confirme que c'est un excellent jeu, et que c'est risqué de faire un deck trop long à poser et dépendant de l'ordre de pioche.
      En tout cas, je re-rejouerai avec plaisir
    • Gabriel :
      ​Sur la première, je gagne de justesse en convertissant les crânes en points 5 par 5, sur la 2e, Arthur finit la première manche avec l'antre des dragons ET la guilde des alchimiste ( Grâce à un petit départ dague sacrificielle pour défausser la pierre philosophale, et engranger ainsi 8 ressources en 2 coups )
      Si on rajoute à ça 2 cartes pour réactiver l'antre... Arthur finit à 15... L'erreur est probablement de lui avoir laissé la guilde des alchimistes : c'est un lieu que l'on peut acheter T1 ainsi que l'un des meilleurs lieux ( plein de points et de revenus )

A noter :

© 2019 Jeux en Société - Jouer à 2048