Jeux en Société

Soirée du 12 août 2022

Pour laisser une note et un commentaire sur une partie à laquelle vous avez participé, cliquez sur le bouton "Ajouter un joueur" correspondant.
Pour modifier ou supprimer une note, un commentaire ou une durée, placez votre curseur sur l'élément correspondant et cliquez sur pour éditer ou pour supprimer.

Joueurs présents (7) :

Anne-C, Cyrille, Louis, Antoine B, Gérôme, Nico B, Vlady

Parties jouées :

Puerto Rico x1, Turquoise x1, Sunshine City x1

Barême de notation (afficher) :

Pour les notes sur les jeux, nous utilisons l'échelle établie par Boardgame Geek, qui se base pricipalement sur l'envie de rejouer.

  • 10 - Exceptionnel. J'ai toujours envie d'y jouer et je m'attends à ce que ça ne change jamais.
  • 9 - Jeu excellent. Toujours envie d'y jouer.
  • 8 - Très bon jeu. J'aime y jouer. Je le suggérerai probablement et ne refuserai jamais d'y jouer.
  • 7 - Bon jeu, normalement OK pour y jouer.
  • 6 - Jeu OK, au moins amusant ou stimulant. J'y jouerai sporadiquement si je suis d'humeur.
  • 5 - Jeu moyen, un peu ennuyeux, à prendre ou à laisser.
  • 4 - Pas si bon. Je n'accroche pas mais pourrait être persuadé d'y jouer en certaines occasions.
  • 3 - Je n'y rejouerai probablement jamais bien que je puisse y être forcé. Mauvais.
  • 2 - Jeu extrêmement ennuyeux, je n'y rejouerai jamais.
  • 1 - Défie toute notion de "jeu". De mon vivant, vous ne me verrez pas y rejouer. Clairement nul.
  • Puerto Rico
    Durée : 1h15

    Les notes :

    • Anne-C : 7.5
    • Louis : 8.0
    • Cyrille : 8.7

    Les commentaires :

  • Sunshine City
    • Sunshine City (2022)
    • Peter C. Hayward
    • Coffebean Games
    • 3 joueurs
    Durée : 0h30

    Les notes :

    • Gérôme : 5.0
    • Antoine B : 3.5
    • Nico B : 4.5

    Les commentaires :

    • Antoine B :
      ​Pour passer du vénérable au moderne après Turquoise, je propose un print-and-play d'un kickstarter qui n'est pas encore sorti.

      C'est un roll-and-write qui est hybridé avec des mécanismes plus typés "kubenbois" : production à augmenter, technologies à découvrir pour se booster, conditions de victoire à aller chercher au bon moment. Ca le rend compliqué pour ce style de jeu, tout en étant stratégiquement pauvre pour un kubenbois. Et évidemment puisque c'est un roll-and-write, aucune interaction. Pas convaincu.
    • Nico B :
      ​Bon ben on a fait économiser quelques euros à Antoine en servant de cobayes pour ce kickstarter !
      C'est du roll and write un peu tordu où l'on produit des ressources qu'on redépensent immédiatement pour des constructions ou des technos...
      Bref, au bout d'un tour ou deux on arrive à s'amuser à essayer d'optimiser le tirage. C'est une course aux panneaux solaires mais ca manque d'un peu de tout : fun, intérêt et surtout d'interactions. C'est souvent une faiblesse des roll and write mais certains s'en sortent très bien avec des objectifs (série des Welcome), des malus à envoyer chez l'autre (Number drop) ou des interactions sur un plateau commun (Steamrollers)...
      Bref, que des biens meilleurs choix que ce Sunshine City !
  • Turquoise
    • Turquoise (2005)
    • Patrice Vernet
    • Neuroludic
    • 4 joueurs
    Durée : 1h15

    Les notes :

    • Gérôme : 6.5
    • Vlady : 6.5
    • Antoine B : 7.0
    • Nico B : 7.5

    Les commentaires :

    • Antoine B :
      ​Sortie de l'armoire d'une antiquité vénérable à laquelle personne n'avait joué !

      L'aspect construction verticale est bien réussi (en fait c'est la moitié intéréssante de Teotihuacan :)), ça paraît facile au début mais au fur et à mesure que le nombre de chemins utilisables diminue, ça devient moins facile...

      Il y a des choix tactiques à tous les tournants, quatre pouvoirs à mettre aux enchères (en points de victoire) dont il est bien difficile d'évaluer la valeur, des interactions potentielles entre tous les joueurs... On aime.

      Ce qu'on aime un peu moins, c'est le risque de paralysie en fin de jeu, où selon ce qu'on a établi comme fondation on peut se trouver dans une situation où l'immobilisme s'impose. Il y a également un risque de kingmaking, pas aussi prononcé que dans d'autres jeux mais si un joueur fait un trop gros cadeau ça peut vraiment renverser la dynamique existante.
    • Nico B :
      ​Ca faisait longtemps qu'on avait repéré cette vieillerie du club avec Antoine.
      Pour un vieux jeu micro édité et pas sorti de l'armoire depuis 17 ans, on ne s'attendait pas à grand chose et au final on a été plutôt agréablement surpris.
      C'est de l'abstrait (mais qui prend forme avec cette pyramide qui se construit), c'est méchant, c'est tactique, c'est plutôt simple dans les règles mais c'est aussi assez profond !
      Par contre, je pense qu'il est bien meilleur à deux : moins d'aléatoire, vrai duel qui se prête bien à ce type de jeu abstrait tactique et où on n'a pas le kingmaking (pour l'histoire Vlady a fait gagné Gérôme plutôt qu'Antoine sur le dernier tour).
      J'essayerai de le ressortir pour des parties à 2j. Et ça ne pourra de toute façon pas être pire pour moi en terme de score !!!

A noter :

  • Antoine B :
    ​A noter que le "score minimal" à Turquoise serait de 3 points, obtenu en posant trois dalles à son premier tour puis en passant à tous les tours jusqu'à la fin de la partie. Au terme d'une partie complète, Nico parvient à finir à -3 points, on appréciera l'effort digne de Logistico ;-)
  • Nico B :
    ​Il y a même moyen de placer encore 2-3 tuiles au deuxième tour et atteindra 5-6 pts avant de passer !
    Bref j'ai mal joué, ou joué 'Hathor' dirons-nous.
© 2022 Jeux en Société - Jouer à 2048