Jeux en Société

Soirée du 11 décembre 2020

Pour laisser une note et un commentaire sur une partie à laquelle vous avez participé, cliquez sur le bouton "Ajouter un joueur" correspondant.
Pour modifier ou supprimer une note, un commentaire ou une durée, placez votre curseur sur l'élément correspondant et cliquez sur pour éditer ou pour supprimer.

Joueurs présents (2) :

Frédéric, Nico B.

Parties jouées :

Les Palais de Carrara x2

Barême de notation (afficher) :

Pour les notes sur les jeux, nous utilisons l'échelle établie par Boardgame Geek, qui se base pricipalement sur l'envie de rejouer.

  • 10 - Exceptionnel. J'ai toujours envie d'y jouer et je m'attends à ce que ça ne change jamais.
  • 9 - Jeu excellent. Toujours envie d'y jouer.
  • 8 - Très bon jeu. J'aime y jouer. Je le suggérerai probablement et ne refuserai jamais d'y jouer.
  • 7 - Bon jeu, normalement OK pour y jouer.
  • 6 - Jeu OK, au moins amusant ou stimulant. J'y jouerai sporadiquement si je suis d'humeur.
  • 5 - Jeu moyen, un peu ennuyeux, à prendre ou à laisser.
  • 4 - Pas si bon. Je n'accroche pas mais pourrait être persuadé d'y jouer en certaines occasions.
  • 3 - Je n'y rejouerai probablement jamais bien que je puisse y être forcé. Mauvais.
  • 2 - Jeu extrêmement ennuyeux, je n'y rejouerai jamais.
  • 1 - Défie toute notion de "jeu". De mon vivant, vous ne me verrez pas y rejouer. Clairement nul.
  • Les Palais de Carrara

    Joué avec les objectifs "découverte"

    Durée : 1h10

    Les notes :

    • Nico B. : 6.5
    • Frédéric : 6.5

    Les commentaires :

    • Frédéric :
      En mode "on imagine les régles à la volée :-p" pour ce jeu un peu ancien des auteurs des Princes de Florence, Colosseum ou Gueules Noires.

      On s'est dit qu'avec seulement 3 actions, on allait vite trouver. Effectivement, c'est simple. C'est sur les décomptes qu'on a donc découvert progressivement les choses... Et ils sont le cœur du jeu !

      Action 1, on achète  des cubes de ressources parmi un lot (sur une roue qui fait baisser les prix). Action 2, on construit des bâtiments parmi ceux disponibles (type et force=coût variables) dans la ville de notre choix (ça impose la ressource de construction, ou un mélange de ressources plus chères).
      Pendant la partie on peut aussi décider d'un décompte, c'est la 3ème action possible (6x maxi par joueur). Soit sur un type de bâtiment donné (une fois par joueur), soit sur une ville donnée (une fois par partie, ce qui bloque les autres joueurs). La force des bâtiments est un multiplicateur sur le bonus de ville (des points ou des sous). Lors de cette activation, on récupère aussi des objets (en nombre limités) correspondant au type de bâtiment, qui font un petit bonus de points en fin de partie.

      En fait, c'est comme si on construisait à l'intersection de lignes (les villes) et de colonnes (types de bâtiment) et qu'on décide d'activer une ligne ou une colonne pour activer/multiplier les bonus associés... Le thème (cubes de marbre...) n'est pas présent, contrairement aux autres jeux que j'ai cités de ces auteurs.
  • Les Palais de Carrara
    Durée : 0h40

    Les notes :

    • Nico B. : 6.5
    • Frédéric : 6.5

    Les commentaires :

    • Frédéric :

      ​Pour la seconde partie, on est restés sur les objectifs de fin de partie "inititiation", mais on y voyait déjà plus clairs sur les décomptes !

       
      Une mécanique subtilement originale, simple avec ces 3 actions, mais pas forcément triviale à maîtriser ! Les conditions de fin de partie ne sont pas très lisibles (en version initiation : 3 critères auxquels un joueur doit répondre, dont un sur les objets qui est calculable à 2 mais caché sinon). De l'interaction sur l'achat des ressources, le fait qu'on fasse baisser les prix, sur les bâtiments disponibles, sur l'évaluation compétitive des villes ou la course aux objets... tout ça fait que ce n'est pas désagréable à découvrir, et qu'il y a régulièrement des moments où c'est tendu et qu'on n'est pas sûr d'avoir le temps de faire toutes ses évaluations avant la fin de partie.
       
      Clairement, tout ça a été bien réfléchi. Mais c'est une mécanique artificielle, avec un goût rétro.
       

      A retester avec les vrais objectifs "experts", même si je doute de changer beaucoup d'avis...

A noter :

© 2021 Jeux en Société - Jouer à 2048