Jeux en Société

Soirée du 10 septembre 2019

Pour laisser une note et un commentaire sur une partie à laquelle vous avez participé, cliquez sur le bouton "Ajouter un joueur" correspondant.
Pour modifier ou supprimer une note, un commentaire ou une durée, placez votre curseur sur l'élément correspondant et cliquez sur pour éditer ou pour supprimer.

Joueurs présents (31) :

Aurelien, Dany, Rémi B., Ben, Dom B., Even, Matthieu, Rémi, Stephan, Yoann, Denis, Jonathan, Manu, Vincent, Arthur, Benoit D., Eloïse, Rémi2, Alain, Amandine, Frédéric, Simon C., Anne-C, Gérôme, Michel, Victor, Clément, Simon, Thierry, Thomas, Remi

Parties jouées :

Orleans x1, The Captain is dead x1, Paper Tales x1, Hawaï x1, City of the big shoulders x1, Cerbère x1, Polyssimo Challenge x1, Condottiere x1, Architectes du Royaume de l'Ouest x1, Terraforming Mars x1

Barême de notation (afficher) :

Pour les notes sur les jeux, nous utilisons l'échelle établie par Boardgame Geek, qui se base pricipalement sur l'envie de rejouer.

  • 10 - Exceptionnel. J'ai toujours envie d'y jouer et je m'attends à ce que ça ne change jamais.
  • 9 - Jeu excellent. Toujours envie d'y jouer.
  • 8 - Très bon jeu. J'aime y jouer. Je le suggérerai probablement et ne refuserai jamais d'y jouer.
  • 7 - Bon jeu, normalement OK pour y jouer.
  • 6 - Jeu OK, au moins amusant ou stimulant. J'y jouerai sporadiquement si je suis d'humeur.
  • 5 - Jeu moyen, un peu ennuyeux, à prendre ou à laisser.
  • 4 - Pas si bon. Je n'accroche pas mais pourrait être persuadé d'y jouer en certaines occasions.
  • 3 - Je n'y rejouerai probablement jamais bien que je puisse y être forcé. Mauvais.
  • 2 - Jeu extrêmement ennuyeux, je n'y rejouerai jamais.
  • 1 - Défie toute notion de "jeu". De mon vivant, vous ne me verrez pas y rejouer. Clairement nul.
  • Architectes du Royaume de l'Ouest
    Durée : 1h30

    Les notes :

    • Aurelien : 7.0
    • Dany : 7.0
    • Rémi B. : 9.0

    Les commentaires :

    • Rémi B. :
  • Cerbère
    • Cerbère (2019)
    • Pierre Buty
    • La Boite de Jeu
    • 7 joueurs
    Durée : 1h

    Les notes :

    • Dom B. : 9.0
    • Even : 7.5
    • Yoann : 9.0
    • Stephan : 7.5
    • Ben : 7.5
    • Rémi : 7.0
    • Matthieu : 7.5

    Les commentaires :

    • Yoann :
      ​J'hésite à l'acheter. On a vraiment passé un bon moment de pourrissage.
      Mention spéciale à Rémi qui a trahi avec Brio le traitre en chef alias Ben le fourbe
    • Stephan :
      C’est du challenge de jouer à Cerbères à JES !
      Mais même avec la difficulté maximale, un  joueur arrive quand même à s’assoir dans la barque, pour voir le seul autre survivant se faire croquer sur le quai :)
      Comme quoi on a plutôt été bon ?
      Note : il faut se méfier de Rémi.
    • Ben :
      ​Une table rempli de fourbes ! Moi, droit dans mes baskets et bien trop naïf, je n'ai pas pu lutter contre ces adversaires remplis de vice.
      J'ai aidé, je me suis sacrifié pour le groupe mais j'ai fait confiance à Rémi. Quelle erreur...
      M'en fout, je me suis vengé !
      Un bon jeu de fourbasse, qui fonctionne du tonnerre. En plus on peut coller des autocollants sur la boite :)
    • Rémi :
      ​Désolé Ben, c'était parfait :) Ben fait une crasse à Matthieu et s'expose alors que je joue juste derrière lui. Après s'être juré une alliance indéfectible, c'était très savoureux de te trahir ;)

      Bon on s'est faits bouffer après, 3 d'un coup !

      c'est sanglant et c'est parfait à JES ;)
    • Matthieu :
      ​Un vrai jeu de fourbes, extrêmement bien ficelé. Une course pour ne pas finir dévoré par le Cerbère, bien sûr avec les cartes pour avancer qui concernent aussi l'avancée des autres joueurs, on est obligé de créer des alliances plus ou moins véritables. Un plaisir de trahison.
      Et petit bonus, quand on est mort, rien n'est fini, on joue pour le Cerbère pour empêcher les autres de gagner. Un bon jeu, par contre faut pas être rancunier.
  • City of the big shoulders
    Durée : 3h30

    Les notes :

    • Denis : 8.0
    • Manu : 8.0
    • Vincent : 8.5
    • Jonathan : 9.0

    Les commentaires :

    • Jonathan :
      ​J'avais fort investit dans le cochon et mon entreprise devenait prospère. La côte montait. Mais Manu avait aussi investit dans la joue de porc et il n'y avait pas assez d'acheteurs  pour nous deux. Il fallait donc être le premier sur le marché. Je suis arrivé au top trop tôt,  je me suis fait passé dessus au dernier tour sans pouvoir rien faire et j'ai du vendre toute ma prod à moitié prix.

      D'habitude je n'aime pas les jeux à thématique boursière, mais malgré beaucoup de règles la mécanique est très fluide. Pas si lourd que ça. Le joueur doit à la fois gérer son argent propre (les points de victoire en fin de partie) mais aussi celui de ou des entreprises dont il est l'actionnaire majoritaire et jouer des actions pour leurs comptes,  du placement d'ouvriers et des cubenbois. En fin de partie les joueurs vendent leurs parts de société à la cote de fin de partie. Durant le jeu on peut acheter et vendre des parts de société ( les siennes et celles des autres joueurs) et faire monter et descendre les côtes, ce qui doit être un bon levier pour emporter la victoire. De la gestion et de l'interaction entre les joueurs sur différentes phases. C'était long mais passionnant, comme un Anachrony.

  • Condottiere
    • Condottiere (1994)
    • Dominique Ehrhard
    • Jeux Descartes
    • 4 joueurs

    3 parties jouées

    Durée : 2h

    Les notes :

    • Eloïse : 8.0
    • Arthur : 9.0
    • Rémi2 : 7.0
    • Benoit D. : 9.0

    Les commentaires :

    • Benoit D. :
      ​Excellent jeu de stratégie, avec des possibilités de rebondissements dans les batailles intéressantes.
  • Hawaï
    • Hawaï (2012)
    • Grégory Daigle
    • Filosofia
    • 4 joueurs
    Durée : 1h45

    Les notes :

    • Amandine : 7.0
    • Alain : 8.0
    • Simon C. : 8.0
    • Frédéric : 8.5

    Les commentaires :

    • Simon C. :
      ​Première partie à ce jeu, c'était une très bonne découverte.
      Grâce à la modularité du plateau, à la mise en place "aléatoire" des jetons actions et de leurs coûts, il faudra s'appuyer sur une stratégie durable sur 5 tours, sans oublier d'être opportuniste si un coût en vaut la peine. Il y a aussi un risque de payer maintenant ou d'attendre une meilleure occasion ... c'est difficile de se projeter à plus d'un tour et potentiellement dangereux, l'avenir nous le dira ;) ! 
      L'équilibre entre la ressource "pas", importante pour se déplacer sur le plateau, la ressource "coquillage" pour réaliser des actions et la ressource "joker" est intéressante. Il faut calculer comment mixer ces ressources pour tirer parti au maximum de ce qu'offre le plateau de jeu. Surtout que l'apport en ressource va en diminuant ... et si le hasard n'est pas de la partie, les ressources ne seront peut-être pas la priorité (absolu ...). 
      L'autre point positif est qu'il y a tjrs qqs choses à faire globalement ... Les objectifs ajoutent une tension supplémentaire, l'apport en point de victoire est non négligeable mais la façon de les obtenir est multiple ... 
      Ce jeu  à un gout de reviens y pour découvrir un nouveau plateau, une nouvelle stratégie, contrer celle de ses adversaires ... ! A la seconde partie, je me laisserai moins avoir ;) ! 
    • Frédéric :
      ​Découverte du jeu pour Amandine et Simon... Ils se sont bien battus ! Alain et moi, en vétérans, on essaye de ne pas louper les points à la fin de chacune des 5 manches, en collectionnant les danseuses de Hula...
      Mais c'est l'un des charmes du jeu, que de pouvoir gagner avec des configurations de villages assez différentes !
      Bon, c'est quand même le vétéran Alain qui gagne :-)
  • Orleans
    • Orleans (2014)
    • Reiner Stockhausen
    • DLP Games
    • 4 joueurs
    Durée : ??

    Les notes :

    • Anne-C : 8.0
    • Victor : 9.5
    • Michel : 9.0
    • Gérôme : 9.0

    Les commentaires :

    • Michel :

      Cela faisait des années que je voulais jouer à Orléans, et Victor m'en donne l'occasion en amenant ce jeu, considéré comme l'exemple du "Bag Building".


      Le système fonctionne bien. On prend dans son sac un certain nombre de meeples, et on les joue sur des cases actions, qui peuvent en donner d'autres ou développer son placement sur une carte. Il faut gérer en permanence son sac, entre les meeples qui y entrent et ceux que l'on veut en faire sortir.
      Un petit bémol : Il y a beaucoup de bâtiments différents, tous accessibles, et le choix est très difficile. Pour une première partie, c'est un écueil important.
      Globalement, ce jeu est une réussite, qui me donne l'envie d'acheter le futur "Orléans Story", prévu pour Essen de cette année.
  • Paper Tales
    • Paper Tales (2017)
    • Masato Uesugi
    • Catch up games
    • 4 joueurs
    Durée : 45min

    Les notes :

    • Benoit D. : 7.0
    • Eloïse : 7.0
    • Arthur : 7.0
    • Rémi2 : 7.0

    Les commentaires :

  • Polyssimo Challenge

    2 parties

    Durée : 18 min

    Les notes :

    • Alain : -
    • Amandine : 8.0
    • Frédéric : 8.0
    • Simon C. : 8.0

    Les commentaires :

    • Frédéric :
      ​On a réussi à battre l'auteur du jeu, alors qu'il jouait sans handicap... Bravo Amandine :-)
      Pour le match retour, il a repris son titre !
    • Simon C. :

      ​Un jeu retord mais simple !

      Ici, ce n'est pas un Tetris coopératif ! Il faut se faire sa place et seulement à soi. Et si notre pièce ne s’emboîte pas (à cela près que même si elle s’emboîte), plus j'embête mes adversaires mieux c'est ! 
      Petite gymnastique de l'esprit, dans le choix de ces pièces d'abord (ne pas prendre les pièces les plus jolies par ex), gymnastique pour se projeter dans une grille et se réserver une place pour notre pièce et empêcher les autres de se placer ... 
      Fort probable que ce jeu trouve une place dans ma valise lors de voyage :) ! 
       
       
  • Terraforming Mars
    Durée : 3h

    Les notes :

    • Thierry : 9.0
    • Simon : 9.0
    • Thomas : 8.0
    • Clément : 8.5

    Les commentaires :

    • Clément :
  • The Captain is dead
    Durée : 1h30

    Les notes :

    • Dom B. : 7.0
    • Even : 6.5
    • Yoann : 7.0
    • Ben : 8.0
    • Stephan : 7.5
    • Remi : 7.0
    • Matthieu : 7.0

    Les commentaires :

    • Yoann :
      ​Pas spécialement original pour un collaboratif qui tombe dans quelques ecueils classiques :
      - joueurs alpha,
      - pas fluide pour un sou malgré la simplicité des actions,
      - spécialisation des personnages qui nous cantonne rapidement à un type d'action


      C'est très très long à 7, surement bien meilleur à 4-5
    • Ben :
      ​Jeu coop assez classique qui vaut surtout pour le thème. 
      On est dans un vaisseau type star treck avec teleporter, alien, missile etc... qui part en vrille. A nous de le réparer sauf que les actions qui vont nous aider à réparer correctement le vaisseau sont justement celles qui vont tomber en pannes. Il faut donc prioriser les réparations et anticiper les futures.
      Bref, c'est sympa.
      C'est pas trop long même à 7 joueurs.
      Bon, c'est pas la meilleure config. 4-5 ça parait être l'idéal.
      C'est tendu jusqu'au bout et assez difficile de gagner donc c'est un bon coop.
    • Stephan :
      Tout en restant dans un vrai coop, j’ai trouvé  l’essai de faire un jeu un peu fun et/ou pas trop frustrant.
      Ici pas de surenchère : certains malus si déjà sortis ne s’appliquent pas.
      Un perso peut se blesser sans jamais mourir, les autres blessures sont ignorées.
      Avec la mécanique du jeu et ses 4 à 5 actions chacun par tour on peut aussi faire plein de choses.
      Comme dans beaucoup de coop je suis d'accord on retrouve quand même les perso plus dédiés à faire certaines actions que d’autres.
      Mais pour qui veut se lancer dans un coop le jeu est flashy/sympa/dans le thème et tout à fait réalisable dès la première.
    • Remi :
      ​J'ai bien aimé.  J'ai toujours peur que ça réfléchisse trop dans ce genre de coop mais là c'était un peu le bordel du coup c'était cool :)
    • Matthieu :
      ​Un jeu qui fonctionne très bien. Chaque joueur joue un spécialiste dans un starship en rade dans l'espace qui se fait envahir par des alien. Les systèmes et donc les actions possibles tombent en rade au fur et à mesure de la partie, c'est donc collectivement qu'on doit se bouger pour faire face aux avaries et réussir à réparer le moteur pour s'échapper. Tensions et rigolades bien présentes. Alors, certes à 7 c'est un poil long d'attendre son tour, mais avec moins de joueurs j'ai du mal à voir comment on peut faire face. En tout cas on gagne sur le fil et ça c'était chouette.
      Un bon jeu, rien de complètement original mais qui fait le taf.

A noter :

  • Manu :
    ​C'est moi qui a les clés de Michel 
© 2019 Jeux en Société - Jouer à 2048