Jeux en Société

Soirée du 9 octobre 2020

Pour laisser une note et un commentaire sur une partie à laquelle vous avez participé, cliquez sur le bouton "Ajouter un joueur" correspondant.
Pour modifier ou supprimer une note, un commentaire ou une durée, placez votre curseur sur l'élément correspondant et cliquez sur pour éditer ou pour supprimer.

Joueurs présents (8) :

Eric T., Frédéric, Nico B., Eric, Fabien B., Lionel, Simon, Gérôme

Parties jouées :

Ninjato x1, Die Crew x1, Queen's Architect x1

Barême de notation (afficher) :

Pour les notes sur les jeux, nous utilisons l'échelle établie par Boardgame Geek, qui se base pricipalement sur l'envie de rejouer.

  • 10 - Exceptionnel. J'ai toujours envie d'y jouer et je m'attends à ce que ça ne change jamais.
  • 9 - Jeu excellent. Toujours envie d'y jouer.
  • 8 - Très bon jeu. J'aime y jouer. Je le suggérerai probablement et ne refuserai jamais d'y jouer.
  • 7 - Bon jeu, normalement OK pour y jouer.
  • 6 - Jeu OK, au moins amusant ou stimulant. J'y jouerai sporadiquement si je suis d'humeur.
  • 5 - Jeu moyen, un peu ennuyeux, à prendre ou à laisser.
  • 4 - Pas si bon. Je n'accroche pas mais pourrait être persuadé d'y jouer en certaines occasions.
  • 3 - Je n'y rejouerai probablement jamais bien que je puisse y être forcé. Mauvais.
  • 2 - Jeu extrêmement ennuyeux, je n'y rejouerai jamais.
  • 1 - Défie toute notion de "jeu". De mon vivant, vous ne me verrez pas y rejouer. Clairement nul.
  • Die Crew
    • Die Crew (2019)
    • Sing Thomas
    • Kosmos
    • 3 joueurs
    Durée : 2h

    Les notes :

    • Frédéric : 8.5
    • Nico B. : 9.5
    • Eric T. : 9.0

    Les commentaires :

    • Frédéric :
      ​Comme je suis mauvais pour compter les cartes dans toutes les couleurs, je suis plutôt faible à ce jeu collaboratif... que pourtant j'aime énormément (sauf le plaquage du thème !)
      J'y joue donc de préférence à 3, car il est bien moins difficile dans cette configuration. En collaboratif, ce qui est bien plus simple pour moi... le devient aussi pour mes partenaires :-)
      Comme c'était la première mission dans l'espace pour mes 2 compagnons de table, on est partis de la 1ère mission et c'est seulement l'heure avancée qui nous a arrêtés à la fin de la mission 14 !
    • Nico B. :
      23h45 un vendredi pluvieux d'octobre avec plus que 4 ames présentes dans les locaux de JES :

      Fred : "des partants pour un tout petit jeu ou on en reste la?
      Eric et Nico : "ok pour un petit jeu rapide"
      Gérome : " je vais y aller moi"
      Nico : "même pas un petit jeu, on va en faire un court?"
      Gérome : "Non non je vais y aller, jouez bien !"
      Fred : "Ok. Salut Gérome. Bon, en jeu court, il y a le classique Non merci mais j'en vois pas d'autre"
      Nico : "le club n'a pas acheté un petit jeu tout récemment?"
      Fred : "si, The Crew, un jeu sympa et je peux l'expliquer"
      Eric et Nico : "Allez"

      A few moment later :
      "Euh, vous savez qu'il est presque 2h du mat' les gars... On n'a pas vu le temps passé"

      Bon résumé de ce génial jeu qui combine coop et jeu de pli !
      Je peux y jouer des heures et l'impression que refaire les missions ne posera pas de pb de rejouabilité car tellement dépendant du tirage, des différents partenaires et du nombre de partenaires.
      Un must!
      Je mettrais 10 quand j'aurais testé à 4 ou à 5.
    • Eric T. :
      ​Comme l'a dit Nico, petit jeu mais grande durée. Vraiment très plaisant, je suis curieux de voir ce que ça donne à 4 ou 5.
  • Ninjato
    • Ninjato (2011)
    • Adam West, Drew Baker
    • Iello
    • 4 joueurs
    Durée : 1h30

    Les notes :

    • Fabien B. : 8.0
    • Simon : 8.0
    • Lionel : 7.0
    • Eric : 7.5

    Les commentaires :

    • Eric :

      J'ai passé un très bon moment avec Ninjato, en terme de complexité, c'est un poids moyen, il n'y a pas d'interaction directe, mais l'interaction indirecte est vraiment forte, et on a bcp a gagné en surveillant les actions de ses adversaires, le timing de ses actions est important. Le jeu est divisé en 7 tours avec 3 actions a chaque fois. Pour chaque action, nous avons 5 choix, la partie passe vite.

      L'action la plus emblématique est le pillage des maisons nobles avec des cartes de valeurs de 1 à 5, c'est un peu du stop and go avec une petite part de hasard, celui ci pouvant être neutralise grâce à des cartes "techniques ", que l'on obtient par une autre action.

       

      Les objets obtenus par le pillage ont une valeur en point de victoire, ceux ci sont décomptés uniquement quand ces objets servent à se procurer des cartes émissaires (3eme action), utile pour le décompte des majorités des maisons nobles qui sont répartis en 3 couleurs, et pour les cartes bonus (4eme action).

      La dernière action sert à refaire sa main en carte de valeur.

      C'est plutôt malin comme jeu avec un matériel agréable. Une bonne découverte
  • Queen's Architect
    Durée : 1h45

    Les notes :

    • Gérôme : 7.0
    • Frédéric : 7.5
    • Nico B. : 7.5
    • Eric T. : 7.0

    Les commentaires :

    • Frédéric :
      ​J'étais un peu trop rouillé pour pouvoir expliquer les règles sans la doc, mais après 40 minutes on était prêts à se lancer dans la course, avec notre équipe d'artisans qui sillonnent les routes pour proposer leur services dans les villages traversés, puis au château de la reine s'ils ont fait montre d'assez de prestiges.

      Ici, les points gagnés avec ces actions de prestige ne se cumulent pas avec ceux des manches d'avant : il faut passer des paliers, 1 ou 2 à la fois, donc autant économiser sa force de production au plus juste. D'autant qu'il faut gérer leur force de travail qui change (de façon prévisible grâce à une mécanique de roue) à chaque fois qu'on les sollicite, jusqu'au moment où on les perd si on les utilise trop (sans les requinquer petit à petit à la taverne !)
      Parmi les mécanismes du jeu, une roue d'action pour chacun, qui fait qu'une fois rodés on enchaîne assez vite des actions ni trop petites ni trop grosses ! La sensation de course est assez bien rendue, tant sur les paliers de prestige, que sur les demandes de travaux dans les villes/villages traversés puisqu'il y a un malus de prestige selon l'ordre dans lequel on vient y faire ses travaux. Compétition aussi sur le recrutement des artisans (la partie la plus aléatoire du jeu : leur ordre d'apparition une fois passé la phase de démarrage).

      J'avais présenté ce pick & delivery (d'artisans plutôt que de ressources) comme familial+, mais c'était un peu réducteur. La situation finale était assez tendue, et ce n'est pas le hasard des artisans proposé pour les derniers recrutements qui a dénoué la partie (cela arrive malheureusement parfois). C'était donc une partie assez intéressante !
    • Nico B. :
      Bonne découverte que ce jeu pour 3 des 4 joueurs à table.
      La gestion de ses ouvriers est bien sympa : si on les utilise, on les tourne dans le sens des aiguilles d'une montre et leur puissance change pour le tour d'apres (sans ordre précis). Au bout d'un certain temps, ils finiront à la retraite après une vie de dur labeur, retraite qu'on peut repousser un peu en les envoyant à la taverne.
      On a un peu galérer au début pour faire le distingo entre les grosses constructions, les petites et le travail au champ mais tout s'éclaire après quelques tours et a partir de la, ca se joue assez vite.
      Fred nous avait prévenu de ne pas se faire avoir en rushant les différents paliers pour se retrouver avec pleins de retraités avant de gravir l'ultime palier : la construction de la reine à 15 forces. Et comme, j'écoute, j'ai exactement fait ca. Premier a atteindre l'avant dernier palier (2 paliers d'avance sur mes collègues) mais 3 retraités sur 6 et les 3 autres ne sont plus très vaillants. Du coup, le temps que je me déplace au chateau et que je recrute des forces vives, Gérome en profite pour m coiffer sur le plateau avec ses ouvriers qui travaillent un peu plus (car ils les arrosent bien à la taverne).
    • Eric T. :
      ​J'ai eu du mal à rentrer dans le jeu, mais bon en tant que retraité, j'aurai du rester à la taverne :)
      Ceci dit une fois les règles bien assimilées, il doit être plaisant à jouer.

A noter :

© 2020 Jeux en Société - Jouer à 2048