Jeux en Société

Soirée du 7 mai 2021

Pour laisser une note et un commentaire sur une partie à laquelle vous avez participé, cliquez sur le bouton "Ajouter un joueur" correspondant.
Pour modifier ou supprimer une note, un commentaire ou une durée, placez votre curseur sur l'élément correspondant et cliquez sur pour éditer ou pour supprimer.

Joueurs présents (3) :

Frédéric, Michel, Nico B.

Parties jouées :

Myrmes x1, Les Palais de Carrara x1, Codex Naturalis x1, Cacao x1

Barême de notation (afficher) :

Pour les notes sur les jeux, nous utilisons l'échelle établie par Boardgame Geek, qui se base pricipalement sur l'envie de rejouer.

  • 10 - Exceptionnel. J'ai toujours envie d'y jouer et je m'attends à ce que ça ne change jamais.
  • 9 - Jeu excellent. Toujours envie d'y jouer.
  • 8 - Très bon jeu. J'aime y jouer. Je le suggérerai probablement et ne refuserai jamais d'y jouer.
  • 7 - Bon jeu, normalement OK pour y jouer.
  • 6 - Jeu OK, au moins amusant ou stimulant. J'y jouerai sporadiquement si je suis d'humeur.
  • 5 - Jeu moyen, un peu ennuyeux, à prendre ou à laisser.
  • 4 - Pas si bon. Je n'accroche pas mais pourrait être persuadé d'y jouer en certaines occasions.
  • 3 - Je n'y rejouerai probablement jamais bien que je puisse y être forcé. Mauvais.
  • 2 - Jeu extrêmement ennuyeux, je n'y rejouerai jamais.
  • 1 - Défie toute notion de "jeu". De mon vivant, vous ne me verrez pas y rejouer. Clairement nul.
  • Cacao
    • Cacao (2015)
    • Phil Walker-Harding
    • Abacusspiele
    • 3 joueurs
    Durée : 35 minutes, explications comprises

    Les notes :

    • Michel : 7.0
    • Frédéric : 8.5
    • Nico B. : 7.5

    Les commentaires :

    • Frédéric :
      ​Un jeu de pose de tuiles que j'aime beaucoup -- plus que Carcassonne -- pour sa simplicité, sa durée, son petit mécanisme qui fait sens (les meeples sont sur les tuiles village de chaque jour ! On active production/vente 1x, 2x ou 3x en les posant près des tuiles jungle) et son interaction (quand on pose une tuile jungle, ça peut donner des actions 1x, 2x ou 3x aux tuiles village des autres joueurs)
      Des majorités, un stock limité, des prix de vente limités, une piste où on peut choisir de progresser, des actions de fin de partie qui peuvent renverser un peu la vapeur... il y a un peu de tout, tout en restant simple à expliquer.
      Pour sa première, Michel profite que je ne me méfie pas assez de lui. J'aurais été mieux inspiré de donner la première fève de cacao gratuite à Nico  ! C'était donc la soirée de Michel, qui gagne une nouvelle fois !
      Un auteur que j'aime beaucoup : Gizmos, Sushi Go... et le Cloud City découvert et joué la semaine d'avant ;-)
    • Nico B. :
      ​Très bon classique.
      Mais, tout comme Carcassonne, je le préfère à deux pour la notion de duel et ne pas avoir le biais sur l'aide d'un joueur par rapport à un autre.
  • Codex Naturalis
    Durée : 12 min + 18 minutes

    Les notes :

    • Frédéric : 7.0
    • Nico B. : 7.5

    Les commentaires :

    • Frédéric :
      Un jeu de pose de cartes (en les superposant par les coins) simple mais pas creux, pour rendre disponibles des ressources qui permettent de poser des cartes à points...
      Un petit côté splendor, sans la manipulation des jetons, avec seulement des cartes, plus rapide donc. MAIS avec le choix de parfois pouvoir/devoir écraser certaines de ses ressources pour mieux poser ses autres cartes, mieux chasser les 2 objectifs communs ou son objectif secret...
      Au final, on s'accroche aux objectifs et on construit au plus vite ! J'ai encore du mal à dire quelle est la part du hasard... En ne jouant qu'entre débutants, le challenge n'est peut-être pas aussi intense qu'avec des tueurs !
    • Nico B. :
      ​Fred parle de hasard mais vu les deux grosses fessées qu'il m'a infligé, il doit y avoir une part de talent quand meme.
  • Les Palais de Carrara
    Durée : 0h35

    Les notes :

    • Michel : 7.0
    • Frédéric : 8.0
    • Nico B. : 6.5

    Les commentaires :

    • Frédéric :
      ​On le sait qu'il ne faut pas provoquer Michel à ce jeu. Qu'il va provoquer des évaluations pendant qu'on continue à vouloir construire des châteaux en Espagne... mais le marbre en Italie, c'est presto presto (35 minutes la partie...)
      Comme Michel était en plus le 1er joueur, il fait même la première éval... Je lui emboîte le pas pour regarnir mes fonds. Et quand il fait sa 4ème éval, nous annonce que ça lance le dernier tour car il remplit toutes les conditions de fin (y compris avec son stock caché), je fais la 4ème moi aussi (sur 6 maxi). Mais je fais celle que j'avais prévue avant qu'il n'annonce son coup de Trafalgar (dans l'optique que je ne pouvais pas déclencher la fin de partie, je n'avais pas 3 villes avec au moins 2 bâtiments)... mais ce n'était plus la meilleure pour moi dans ce contexte :  elle donnait l'égalité, et un départage favorable à Michel. En changeant de plan, j'évaluais pour moins de points directs, gagnais un emblème différent et dépensais 10 pour acheter le 3ème emblème différent pour ma seconde famille. Avec ces 8 pointst, j'aurais dépassé Michel de 2...
      Je l'aurai un jour, je l'aurai !
    • Nico B. :
      Gioco frustrante (comme on dit au pays de Carrara)
  • Myrmes
    • Myrmes (2012)
    • Yoann Levet
    • Ystari
    • 2 joueurs
    Durée : 1h15

    Les notes :

    • Frédéric : 9.0
    • Nico B. : 9.5

    Les commentaires :

    • Frédéric :
      ​ça devait arriver... pour sa 3ème partie, Nico fourmille de bonnes initiatives, qui lui donnent la victoire ! En commençant par croquer la coccinnelle juste à côté pour avoir une nourrice de plus dès la fin de la 1ère saison.
      Peut-être que je paye ma 1ère amélioration (de fourmillière) faite en début de saison 2 plutôt qu'en fin de tour précédent... Je souffre aussi quand Nico lance son premier objectif en fin de 2ème année. Comme je craignais qu'il en vise 4 (j'en visais 3, et on ne peut en faire que 3 par année, l'hiver on ne peut que nourrir) je me force à changer mes plans, et c'est dur pour nourrir du coup.
      Puis il me séquestre dans mon espace de développement. Moins de tuiles qui scorent, moins de nourriture qui rentre, je fais une dernière année assez décorative ! Au point de renoncer à mon 3ème objectif pour reprendre de la pose de tuile.
      84 à 66 au profit de Nico, qui a bien 4 objectifs (dont un de niveau 2 que j'avais déjà fait, ce qui à 2 joueurs ne donne plus que 1 point...)
      Du coup, c'est lui qui note 9,5 et moi 9 ;-)
    • Nico B. :
      ​Qu'est ce que j'aime ce jeu de gestion retord, exigeant, avec de l'interaction et tellement bien ancré dans son theme.
      Et en plus, j'ai enfin réussi à vaincre le roi des fourmis !

A noter :

  • Frédéric :
    ​avec Nico, on a aussi testé "A Fistful of Gold", un petit jeu de duel type "carte(s) contre carte(s)"... où je n'ai pas trop accroché ! Beaucoup trop léger par rapport à Shotten Totten (que j'aime pour sa conception, mais qui est un peu trop cérébral pour moi), aléatoire même. Stupide Vautour à 2, c'était mieux ! Dans le genre duel léger, Rest in Peace m'a semblé mieux, les enjeux sont plus intéressants (on peut volontairement renoncer au duel pour avoir le prix de consolation)
  • Nico B. :
    ​A la lecture des règles, ce jeu me semblait interessant. Une sorte de Stupide Vautour épuré (et oui, une épure de stupide vautour, il ne reste plus grand chose) en pur duel (pour être dans le theme). Dans les faits, les sensations ne sont pas la. Désolé Fred.
    Je retesterai pour voir si on n'est pas passé à coté de quelque chose mais cette premiere partie est decevante.
    Il est aussi fort probable que ce jeu soit un peu mieux en réel avec des jeux de regards au moment de choisir sa carte, tels deux cowboys en plein far west pret à dégainer devant le saloon !
  • Frédéric :
    ​Merci Nico de reconnaître à mots couverts votre entente délicTUEUSE avec Michel à Cacao ;-)
  • Nico B. :
    ​Je parlais de la première fêve de cacao que tu as filé à Michel !
© 2021 Jeux en Société - Jouer à 2048