Jeux en Société


Mardi 28 juin 2005

A table : Benoit, Damien, David, Didier, JF, Laure, Loic, Maud, ReiXou, Rémi, Sylvain, Thomas, Yves (14 joueurs)

Jeux
Louis XIV, Zombies, Seigneur des Anneaux + Forces des tènèbres, Um Reifenbreite, Palazzo, Puerto Rico, Modern Art, Ubongo

  Zombies (6 joueurs)

Durée : ?

Les Notes :
Benoit : 10
Rémi :8
Didier :7
David : 7
Damien :
Estelle :

Les Avis :
Benoît: Bon faut j'arrête d'y jouer toutes les semaines... mais je peux pas, c'est trop bien. Je suis passé pas trés loin de la victoire mais l'acharnement de tous mes adversaires a fini par payer (et a nourrir les zombies :( ). Moralité: faut pas êter trop en tête et faut pas la ramener sinon...
David: Enfin une thématique originale (comparé aux classiques jeu de majorité et enchères...)
Du coup, l'ambiance est différente et bien sympa, malgré tout,  ce jeu manque peut-etre d'un petit quelque chose pour que je lui mette 8 ou plus. Je le conseille néanmoins.

Rémi : Ben oui, il faut fermer sa gueule :-). Et mine de rien, c'est un truc ou il faut penser un minimum pour pas se faire faire bouffer. L'ambiance était bien au rendez vous avec un Benoit au top qui s'est fait coiffer au poteau par Estelle sa belle-soeur. On l'a déjà dit, quand on l'ouvre trop, on devient la cible. Merci Benoit de m'avoir fait expliquer les règle et comme de juste de m'avoir piqué la parole pour finir parce que j'allais pas assez vite ! :-). Didier a bien fait la pleureuse mais ça n'a pas suffit. Vive les alliance et les coups dans le dos. C'est vrai aussi que deux lieux sur 6 permettant des actions spéciales c'est peu et on s'embête un peu dans les lieux où y a rien à faire. On pourrait imaginer des variantes marrantes : poupées gonflables qui se font bouffer à notre place au sex shop, cachette automatique dans les toilettes pour un personnage (désolé, occupé !), avis aux amateurs...

Didier:

whaou! un jeu sur les zombis le panard! Le graphisme et de bonne qualité et retranscrit bien l'ambiance du film..Pour les personnages (ils ne ce sont pas trop casser le cul pour les differentes equipe, c'est les même tronches avec juste un petit accessoire pour faire la difference (ils auraient merités d'avoir de vraies gueules pour mieux nous identifier au perso)..Les personages manque a mon avis de competances differentes pour avoir des équipes avec des atouts et des points faibles varriés, ce qui aurait permis a chaques joueur de choisir une manière de jouer differentes (ou de se battre des le début pour avoir l'équipe qui nous correspond le mieux). Sortie de la premiere phase de découverte, les mecanismes deviennent vite repetitifs. Heureusement que le jeu est basé sur le systeme" j'taime; j'taime plus" ce qui crée un bonne ambiance electrique! Ce qu'il manque c'est tous simplement d'avoir PEUR! on y croit pas a ces zombi en plastiques


 


  Louis XIV  (3 joueurs)

Durée : 1h (?)

Les notes :
Maud :
Laure : 9
Thomas :

Les Avis :

Laure: Très bon jeu de placement/majorité, assez court et fluide. Il vaut souvent mieux etre deuxieme que premier dans les majorités quand c'est possible, ce qui permet d'acheter les objets, d'ailleurs lors de cette premiere partie l'argent n'a quasi pas ete utilisé tandis qu'on de battait pour les premieres places ( ex-aequo=nada!).

A rejouer!


+   Le Seigneur des Anneaux + Les Forces des tènèbres (4 joueurs)

Durée : 2h15

Les notes :
Loic : 10
Jeff : 5,5
ReiXou : 7,5
Yves :

Les Avis :

ReiXou : enfin j'ai pu l'essayer, cette fameuse extension des Ennemis. Bon point, ça se corse sérieusement et la grosse dose de stress rajoutée est évidemment un plus. L'arrivée tardive de Loic nous a fait du bien puisqu'on a finalement gagné (Sauron à 15, 87 points, victoire militaire) mais le pb est que la fin a été un peu un anti-climax : avec 2 hobbits sacrifié à la fin d'Arachnée les deux restants étaient bien tranquillou à 4 et 5 case de Sauron et la victoire aux ennemis a été finalement tres facile. Trop, même, je trouve, même si en y repensant on a très bien géré le début de partie (Bree idéal puis saut de la Moria) et j'aurai préféré que les survivants jouent la destruction de l'anneau, question de panache.

M'enfin ça reste tres bien. On lit partout que la victoire aux ennmis est plus facile que la victoire à la montagne du Destin et sur cette partie ça s'est confirmé, en tous cas (il y a une variante qq part pour rajouter qqs ennemis à la fin, je l'essayerai bien) - Ca s'appelle The Black Gate sur le site de Knizia : http://www.apba84.dsl.pipex.com/kgcoolstuff.htm#  )


  Um Reifenbreite  (3 joueurs))

Durée : 1h30

Les Notes :

Sylvain : 8
Didier : 8
David : 9

Les Avis :
David: Excellent !  moi qui était un accroc des courses cyclistes sur le carrelage du séjour de mes parents (eh oui dans les années 70, les salles à manger étaient équipées de petits carreaux, idéal pour faire des courses de chevaux,de voitures, etc...),  je me suis régalé à emmener mon leader dans la roue de son équipier modèle, dans la montagne ou en descente, réglant le sprint du peloton sur le 1er sprint intermédiaire...
tout en sauvant mon maillot jaune d'une peu reluisante dernière place...
Ah oui, comme son nom l'indique, c'est un jeu de course cycliste et à une semaine du Tour de France, ca pouvait pas mieux tomber
Faut absolument que je rejoue et la prochaine fois, j'éviterais les chutes (3 ou 4 rien que pour moi )
Avis aux amateurs !
Bon Sylvain, controle anti-dopage tout de suite ! c'est louche cette victoire !

Sylvain: On a eu bien du mal à se décider pour un jeu mais finalement, c'est Um Reifenbreite qui l'a emporté. Rémi nous explique grâcieusement les règles en fin de partie (il se débrouille relativement bien pour une fois ;)) et on est parti pour jouer du pédalier. L'équipe de David part vite et fort et me grille sur le 1er sprint intermédiaire pour ravir le maillot jaune avant la montée. Dans la montée les coureurs sont au coude à coude mais rapidement, une tendance se dessins. Mon leader ainsi que celui de David s'échappe pendant qu'un groupe de 3 coureurs de Didier et 1 de David peinent grandement dans la fin du col. Les 2 échappés conservent leur avance, mon leader parvenant à franchir les pavés, la 2nde côte et la ligne d'arrivée en tête. Rapidement mon équipe s'organise derrière pour monter en groupe et ainsi rattrapé le retard accumulé s'aidant dans la côte en danseuse. Finalement ils arriveront très bien placé sur la ligne d'arrivée. Derrière des coureurs s'aident à la voiture pour tenter de remonter leur écart dans la 1ère côté notamment. Les coureurs de Didier se sont rendus compte que la course leur échappait, ils décident donc de prendre des relais pour remonter à coup de 12 aux dés (ça marche pas mal comme technique de faire des 12 à chaque fois). Les coureurs de David n'arrêtent pas de chuter, laissant la voie libre à ceux de Didier qui viennent leur griller la priorité dans la dernière côte. Finalement, une bataille s'engagera entre les 2 protagonistes pour franchir la ligne d'arrivée finale à coup de chute ou de crevaison à quelques mètres de la ligne pendant que mes coureurs sirotent tranquillement une petite binch sur la ligne d'arrivée. EN RESUME: Une partie superbe qui allie hasard et tactique de course mais qui surtout pour les fans de vélos permet de se retrouver sur les routes du tour dans une partie animée ou règne la bonne ambiance :) Bref prêt à rejouer quand vous voulez avec des personnes qui veulent jouer pour la rigolade. Seul point noir, le maillot jaune qui est impossible à reprendre donc règle à revoir!

Didier: Excelente suprise que ce jeu! A l'invers de mes coequipiés pour moi le tour de france c'est bien bof! Le graphisme de la boite tres années 70 avec les dessins tout pouris (avec leur humour a 2 balles) ne m'enchantaient pas...Donc je joue sans conviction, et là, la révelation! Du bonheur! on se surprend à cogiter l'avancée de ses cyclistes, on éssaye de bloquer les adverssaires!,on hurle contre les coups du hasard et contre ces cartes de Merdes! Heureusement cette partie a eu la chance d'etre equilibrée, chaque joueur ayant droit a son coup de fringale dans le lancé de dé (surtout moi!). Parceque si tu fais que des lancés pouri (et que tu joue contre sylvain) t'as vite fais de te retrouver à des années lumière du peloton donc a te faire vite chié. Je confirme les propos de DAVID, SYLVAIN tourne aux supstances ilicites! Y menerve je joue plus contre lui il gagne tout le temps...y'a pas de justice!


  Puerto Rico  (3 joueurs)

Durée : ?

Les notes :
Damien :
Rémi : 4
Maud :

Les Avis :

Rémi : Ben ouais, j'aime pas. Mais comme à chaque fois j'oublie que j'ai pas aimé la dernière fois, j'y rejoue. (pas tout le temps, il faut un peu de délai pour que j'oublie quand même). Le mécanisme est sympa c'est sur, mais interaction mini, et la phrase qui tue en permanence : "c'est à qui de jouer ?" montre bien que quand même on se fait un peu chier.


Modern Art  (3 joueurs)

Durée : ?

Les Notes :
Benoit : 10
Thomas :
Estelle :


Les Avis :
Benoît:
Y a pas grand chose à dire sauf que c'est trop bien, même à trois. Plein de stress durant cette partie ou thomas s'en est magistralement sorti (sal...rie de lite metal !)


Saboteur (3 joueurs)

Durée : 20 minutes

Les Notes :
Benoit : 7
Thomas :
Estelle :


Les Avis :
Benoît:
C'est pas mal saboteur. On creuse son chemin vers un trésor grace à des cartes que l'on a dans sa main et qu'on tire à chaque tour. Le problème c'est qu'il peut (comme aux chevaliers c'est pas sur) y avoir un nain félon (c'est la mode en ce moment les félons) qui creuse pas dans le même sens ou joue des cartes pour vous empêcher de creuser.
C'est dommage que le félon se fasse trop vite repérer et que la chance intervient pas mal (quand on a pas les cartes qui faut, on est mal).
J'y rejouerai avec plaisir, a plus ça doit être encore plus sympa.


Palazzo (3 joueurs)

Durée : 45 minutes

Les Notes :
Loic: 6
Jeff : 7
ReiXou : 8

Les Avis :

ReiXou : Palazzo ne m'avait pas enchanté il y a 15 jours (pour le moins) mais j'y ai rejoué 3 fois ce week-end et puis ce soir et mon opinion s'est bien améliorée, parce que comme souvent chez Knizia le nombre de chose qu'il se passe dans le temps imparti (ici 45 minutes chrono) est assez conséquent, plus que chez les autres auteurs. Le hasard du tirage est présent (et me permet d'ailleurs de griller Loic sur un pile ou face au dernier MAIS uniquement parce que je m'étais mis en condition et avait gardé assez d'argent) mais sinon il y a bcp d'infos mémorisables pour rationaliser ses décisions : tuiles faciles à dénombrer (type, étage, nombre de fenêtre) et monnaie intégralemet piochée face visible à l'excepetion des 4 cartes de départ.
Il faut être présent pdt tout le jeu, la fin de partie est stressante, bref il y a plus dans Palazzo, je trouve, que ce que l'on voit au premier coup d'oeil.

Sans que ce soit évidemment le jeu de stratégie du siécle. Non c'est un tres bon poid moyen, avec des abdos saillants. Dommage d'ailleurs qu'il ne soit pas sorti plus tot, il avait ses chances pour le Spiel, vu la concurrence proposée cette année (assez faible dans l'ensemble)


 Ubongo (3 joueurs)

Durée : ?

Les Notes :
Thomas :
Benoît : 7
Estelle:

Les Avis :
Benoît: J'y ai déja beaucoup joué opur un jeu qui est pas sorti il y a si longtemps. Agréable, rapide, mais peut être pas à jouer en fin de soirée (faut trop cogiter les méninges)

A noter :

© 2024 Jeux en Société - Jouer à 2048